Leral.net | S'informer en temps réel



Le Sénégal va renvoyer l'ex-président Hissène Habré lundi au Tchad

Rédigé par ( Les News ) le 8 Juillet 2011 à 19:24 | Lu 1245 fois

N'DJAMENA — Le président sénégalais Abdoulaye Wade a décidé de renvoyer dans son pays d'origine l'ex-président tchadien Hissène Habré, poursuivi pour crimes contre l'humanité, par un vol spécial lundi 11 juillet, a annoncé vendredi le gouvernement tchadien.


Le Sénégal va renvoyer l'ex-président Hissène Habré lundi au Tchad
"Le gouvernement de la République du Tchad porte à la connaissance de l'opinion nationale et internationale ce qui suit: par lettre (...) du 5 juillet 2011, le président Abdoulaye Wade informe son ami le président (Idriss) Deby (Itno) de sa décision de renvoyer dans son pays d'origine M. Hissène Habré le lundi 11 juillet par un vol spécial affrété par le gouvernement sénégalais", indique un communiqué du gouvernement qui "prend acte de cette décision".
Le porte-parole du gouvernement sénégalais, Moustapha Guirassy, a immédiatement confirmé l'annonce du retour de M. Habré.
"Par conséquent toutes les dispositions seront prises pour l'accueil de M. Hissène Habré sur le territoire national", indique le texte du gouvernement tchadien, sans plus de précision
"Par ailleurs, le gouvernement prendra attache avec l'Union africaine (UA), les ADH (associations des droits de l'homme) intéressées, ainsi que les victimes, pour l'organisation d'un procès équitable au Tchad", conclut le communiqué.
Hissène Habré, qui a dirigé le Tchad de 1982 jusqu'à son renversement en 1990, est réfugié au Sénégal depuis sa chute. Il est accusé de crimes contre l'humanité, crimes de guerre et torture.
En 2006, l'UA avait demandé au Sénégal de juger Hissène Habré "au nom de l'Afrique", ce que le président sénégalais avait accepté, mais aucune information judiciaire n'a été ouverte.
En mars, Dakar et l'UA avaient décidé de crééer une Cour internationale ad hoc au Sénégal pour juger M. Habré.

Une réunion fin mai entre experts du Sénégal et de l'Union africaine (UA) concernant le jugement de l'ex-chef d'Etat tchadien avait été reportée sine die au lendemain au lendemain de son ouverture.
"Il y a beaucoup de préalables à remplir" pour des discussions techniques, "surtout pour une question aussi grave que celle-là. Les dossiers sont arrivés avec beaucoup de retard, c'est une des raisons" du report, avait alors affirmé un responsable sénégalais.
afp


1.Posté par traore le 08/07/2011 19:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

UN PEU DE DIGNITE???LE SNEGAL N'AVAIT PAS A ACCUEILLIR MR HABRE, MAIS DE LA A Y RENONCER??? MANQUE DE DECENCE,DE CULTURE ET D'HUMANITE...IL NE FALLAIT PAS ACCEPTER...MAINTENANT QUE LES MILLIONS ONT ETE DILAPIDES AU SENEGAL... LIVRONS LES WADE A LA RUE SENEGALAISE ET ON POURRA PARLER DE JUSTICE

2.Posté par schwarzeraal le 08/07/2011 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le vieux sent il sa fin prochaine pour prendre une telle descision au moment oú il passe de mauvais jours dans son pays.est ce encore un tour de laye ndiombor ?car idris deby n´est pas un homme propre.we´ll see

3.Posté par Diop ismael le 08/07/2011 20:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cité au moins la source comme APS; sudfm

4.Posté par am le 08/07/2011 20:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut que Wade sache en livrant Hissene Habre qu'il se condamne lui aussi a etre juge sur l'affaire Maitre Babacar Seye. Il doit indubitablement rendre des comptes aux Senegalais. Il doit ausi s'attendre a etre juge. C'est facile de livrer les autres et d'essayer de faire des lois pour se mettre a l'abri . cele ne passera pas : Tu sera juge pour ce crime odieux que personne n'a oublie.

5.Posté par konaré le 08/07/2011 22:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est très dommage qu’après tant d'hésitation, mon pays se décide enfin à traduire cette volonté de tout africain animé de justice sociale. hissène habré a trahi son peuple, il doit le payer sans aucun pitié. cela apprendra à tous ces fameux présidents qui sont encore en exercice que le pouvoir est sacré" et qu'il faut le mériter pour l'exercer dignement.
Seule l'Afrique connait encore ces bassesses car ceux qui accèdent au pouvoir y viennent pour s'enrichir à tout prix et non pour servir et défendre leur population. Alors Hissène ta seule gueule l'a mérité donc il faut assumer. Bravo aussi au président Wade pour la décision courageuse.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site