leral.net | S'informer en temps réel

Le Sénégal vers la création de centres de formation et de gestion des catastrophes !

L’Etat du Sénégal envisage de créer un Centre de formation de la protection civile. Le ministre de l’Intérieur qui a annoncé cette nouvelle a fait savoir que ce site devant abriter ce centre a été déjà identifié à Thiès.


Rédigé par leral.net le Samedi 2 Mars 2013 à 10:50 | | 1 commentaire(s)|

Le Sénégal vers la création de centres de formation et de gestion des catastrophes !
«Nous attendons un financement et quand nous avons exposé le problème au secrétaire de l’Ordre international de la protection civile (Oipc), il nous a affirmé sans ambages que nous pouvons bénéficier de sa collaboration et de son appui pour obtenir ce financement», a expliqué le général Pathé Seck. Lors de la célébration de la journée mondiale de la protection civile, il a fait savoir que «ce centre va accueillir des étudiants et des agents des autres Etats». «Nous avons un autre projet qui va démarrer dans un proche avenir. C’est le centre opérationnel de gestion des catastrophes. Il est prévu au niveau de la Cité police sur la corniche et les travaux vont démarrer dans deux mois. Et là ainsi, le secrétaire général nous a promis son appui », a-t-il appris.



1.Posté par Teffel le 02/03/2013 15:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellentes idées que la création de cette Ecole et du Centre Opérationel de gestion des catastrophes. L'OIPC n'étant pas un organisme des Nations Unies, ses financements semblent lents à être exécuter. Ce projet date de plus de 20 ans (L'Ecole).
Il urge par ailleurs de revoir notre Loi 64..53 du 10.7.1964 portant organisation de la Défense Civile. Les temps ont changé, les réactions en cas de catastrophes majeurs doivent être rapides, plus précises.
La Direction de la Protection Civile, branche active de notre politique de défense civile, mène des actions en temps de paix. Elle révèle dans son rapport du 1er Mars 2013 des situations de risques graves, des dégats causés par les incendies dans les marchés, des risques d'effondrement de
batiments vétustes, d'autres construits sur des canalisations de carburants et de gaz, des canaux etc.... Elle peut anticiper sur ces risques en menant ses missions de - prévenir ces périls et de protéger les populations - Informer et instruire les s population (tracts, brochures ,conseils et mise en garde par les moyens audio-visuels..,expo,..stands,conférence, enseignement du secourisme, - organisation d'un corps de défense civile - Elaboration de plans de secours..etc..etc..

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image