leral.net | S'informer en temps réel

Le bâton à la place de l’emploi : Violente répression contre les sortants de la FASTEF et de L’INSEPS


Rédigé par leral.net le Mercredi 23 Octobre 2013 à 10:48 | | 1 commentaire(s)|

Le bâton à la place de l’emploi : Violente répression contre les sortants de la FASTEF et de L’INSEPS
Venus réclamer au ministre de l’Education nationale leur recrutement dans la Fonction publique, les élèves professeurs sortants de la FASTEF et de l’INSEPS n’ont vu que du feu. A la place de l’emploi, ils se sont vus brutaliser et chasser à coups de matraques et de grenades lacrymogènes par les forces de l’ordre. Une fille s’est fracturée le tibia et le péroné et deux de ses dents ont été cassées. Elle a été admise aux urgences de l’hôpital Aristide Le Dantec. Selon nos sources, 40 autres personnes ont été interpellées avant d’être libérées suite à la médiation de bonnes volontés.



1.Posté par Abdou le 23/10/2013 15:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Inacceptable et honteux !!!! Nous remarquons que l'usage par la force brute et barbare par ce régime qui fait dans le tatonnement le plus nul !!!! Trop c'est trop !!!
Deukk bi DAFA MACKY et visiblement Macky Amoul Solution !!!!
La SOLUTION : Simple Il doit démissionner !!!!!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image