leral.net | S'informer en temps réel

Le cadre d'action et de consolidation du libéralisme condamne les "tentatives de liquidation contre Samuel Sarr"


Rédigé par leral.net le Dimanche 13 Novembre 2011 à 20:36 | | 1 commentaire(s)|

Le cadre d'action et de consolidation du libéralisme condamne les "tentatives de liquidation contre Samuel Sarr"
Le Cadre d'Action et de Consolidation du Libéralisme CACL condamne avec la dernière énergie les tentatives de liquidation et de diabolisation du frère Samuel Amet Sarr par des politiciens encagoulés et en mal d'audience à travers le rapport de la centif sur la société myna. Des personnes placées au sommet de l'Etat veulent la tête de Samuel Sarr parce qu’il les dérange. Les libéraux authentiques mettent en garde ses détracteurs qui passent tout leur temps à comploter au point d’avoir créé le vide au tour du Président Wade.

Samuel est un libéral intègre qui n’a rien à se reprocher. Il a fait une gestion saine et rigoureuse à la senelec et au ministère de l’énergie. Il a toujours soutenu le PDS et ses militants et continue de le faire. Il n’est mêlé ni de près ni de loin à un quelconque mouvement financier ou attribution illégale de marché.

Samuel Sarr n’a pas attendu l’avènement de l’alternance pour devenir riche comme le sont ses détracteurs tapis dans l’ombre.

Samuel Sarr qui est un homme engagé à coté de Me WADE, a démontré ses compétences et sa fidélité depuis plusieurs décennies. Il ne mérite pas ces calomnies et médisances de la part des libéraux et de certaines personnes mues par des intérêts bassement personnels et affairistes.

Le CACL estime qu’à trois mois des élections de février 2012, il est suicidaire de s’affaiblir l’un - l’autre au moment ou nos adversaires s’organisent contre nous. C’est pourquoi le CACL lance un appel d’union et de cohésion à tous les libéraux et les alliés pour assurer une victoire éclatante dès le 1er tour à Me Abdoulaye WADE.

Ibrahima DIOUF

Le Secrétaire Général Adjoint CACL



1.Posté par AMADOU le 22/11/2011 18:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais qui est réellement Samuel Sarr, à qui certains reprochent d’être un Sénégalais entièrement à part ? Pour les uns, c’est un « étranger », et pour les autres, un ancien tolard. a l’air d’en savoir plus : « Samuel Amète Sarr, né à Banjul, de nationalité gambienne, était en charge de l’exploitation de l’énergie en Gambie. C’était un proche de Yayah Jammeh. Il a débarqué au Sénégal alors qu’il devait croupir en prison. A son arrivée, il avait été arrêté et emprisonné, puis renvoyé en Gambie où il sera de nouveau emprisonné. » Voilà le CV non exhaustif de Samuel Sarr, dont le MNJLEM révèle qu’il aurait menti sur ses diplômes qu’il dit avoir obtenus au Canada. Pis, il aurait fait chanter Abdoulaye Wade, qui a cédé, en le nommant à la direction de Senelec : « Samuel avait menacé de révéler des secrets dans l’affaire Me Sèye », le vice-président du Conseil Constitutionnel, assassiné en 1993. « C’était à l’époque des tractations pour la libération de Clédor Sène », un des assassins présumés du juge. Et quand il s’est agi de privatiser Senelec, Samuel Sarr a décliné ses ambitions pour prendre les rênes de l’entreprise. Le journaliste enfonce le clou et révèle que le désormais ex ministre de l’énergie « perçoit un salaire net de 9 millions de Frs, alors qu’il n’a ni la compétence encore moins les diplômes requis. Même le directeur de la BCEAO (Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest) ne gagne pas autant », se désole le chroniqueur, qui apporte d’autres précisions et parle de bizarrerie historique. « On lui a fait un signer contrat selon lequel, le jour où il quitte la Senelec (une société publique), il perçoit l’équivalent de son salaire pendant une durée de cinq ans. Cerise sur le gâteau, « il perçoit l’intégralité de sa paie (9 millions par mois) en une seule fois. Au total, cela fait 400 millions de Frs net, donc près d’un demi-milliard.
« il suffit de regarder les yeux de Samuel pour en savoir beaucoup sur la personne. Fallait le voir à l’assemblée nationale, sa cravate, ses grimaces. »
« Affaire Modibo Diop ex DG de l’ASER : 9milliards le coût du refus opposé à Samuel Sarr, de près de 22 Millia rd attribués à l’homme d’affaire Pape Alé Gueye par son entreprise Myna. Aujourd’hui, la CENTIF a traqué ce marché en découvrant qu’il n’a jamais été réalisé, car il s’agissait d’électrifier 800 villages Sénégalais et qu’il y’a blanchissement d’argent avec détournement de deniers publics et de délit d’initié du ministre, car les limiers de la CENTIF ont découvert aussi que Afric-Invest (société du Ministre samuel sarr ) avait financé le projet et a reçu 300 millions de rétro commission sur ce dossier Au total, Myna a bénéficié de plus de 60 milliards de marchés totalement payés et non exécutés depuis 2003 sous le même procédé, ceci d’une manière impunie à cause de son amitié avec Samuel SARR... Au moi de Mai 2011 ,52 milliards blanchis par le courtier Demba Sy et Cie .La CENTIF s’y mêle et a transmis son rapport au procureur Ousmane Diagne pour une suite judicaire soupçons sur Samuel Sarr. Donc suffisant pour mettre Samuel sarr en prison si vraiment il est blanc comme neige pourquoi servir une sommation contre le dg de la centif c est bandit venant de la Gambie sa place est la prison
Le mouvement national des jeunes sénégalais pour l éthique et la morale demande a Samuel sarr de montrer qu’ il est brave d aller répondre au lieu d intimider la centif et s il n arrête pas nous allons l il nous trouvera sur son chemin de même que ses complices et amis bandit car nous savons qu’ il est sous protection de pape samba mboup de pape diop et cheikh tidiane sy s il était virement un wadiste il allait travailler pour l élection de wade il n a ni base ni militants donc dite nous quel est ton rôle dans ce parti arrête de divertir la population et répond a karim wade
Le MNJLEM mouvement national des jeunes libéraux authentique pour la sauvegarde l éthique et la morale dans le pds

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image