Leral.net | S'informer en temps réel



Le candidat salafiste à la présidentielle égyptienne risque d'être écarté

le 5 Avril 2012 à 22:32 | Lu 635 fois

Le candidat salafiste à la présidentielle égyptienne, Hazem Abou Ismaïl, risque d'être écarté de la course à la suite d'informations selon lesquelles sa mère détenait la nationalité américaine, a annoncé jeudi la commission électorale.


Le candidat salafiste à la présidentielle égyptienne risque d'être écarté
Selon la loi électorale, tout candidat à la magistrature suprême doit être uniquement égyptien, de même que ses parents et son épouse.

"La haute commission électorale a reçu du service de l'immigration des informations selon lesquelles la mère de Hazem Abou Ismaïl avait utilisé un passeport américain dans ses déplacements de et vers l'Egypte" avant son décès, a déclaré à l'AFP le secrétaire général de la commission Hatem Begato.

"Nawal Abdel Aziz Nour, la mère du candidat Hazem Abou Ismaïl, détenait un passeport américain portant le numéro 500611598", a ensuite précisé la commission dans un communiqué de presse. Elle a utilisé ce passeport dans ses voyages aux Etats-Unis, en Egypte et en Allemagne.

La commission examinera "les 12 et 13 avril les candidatures et informera le candidat qui ne remplira pas les conditions du refus de sa candidature. Le candidat invalidé aura ensuite 48 heures pour se pourvoir devant la même commission", précise le communiqué.

La liste finale des candidats pour la présidentielle doit être publiée le 26 avril. Le premier tour est prévu les 23 et 24 mai, pour ce premier scrutin présidentiel depuis la chute de Hosni Moubarak en février 2011.


SOURCE:7sur7.be