leral.net | S'informer en temps réel

Le cas Gillot, le mercato : Bordeaux annonce la couleur

Alors que Bordeaux réalise un premier tiers de championnat convaincant, le patron des Girondins, Nicolas de Tavernost a fait le point sur son club.


Rédigé par leral.net le Mardi 20 Novembre 2012 à 08:49 | | 0 commentaire(s)|

Le cas Gillot, le mercato : Bordeaux annonce la couleur
C’est un peu la deuxième surprise du chef. Outre la première des Lyonnais, le deuxième rang occupé par les Girondins de Bordeaux étonne lui aussi. Moins exposée médiatiquement que ses concurrents, la formation marine-et-blanc trace son chemin dans l’ombre. Un parcours remarquable pour une équipe qui a traversé le dernier mercato estival sans engager un seul joueur. Un constat qui tranche avec la boulimie de recrues du PSG. Mais faut-il voir Bordeaux comme un prétendant au titre ?

Dans les colonnes de L’Équipe, l’actionnaire principal du club, Nicolas de Tavernost refuse de s’enflammer. « Bordeaux a un effectif solide, avec vingt-quatre joueurs. Gillot peut faire des choix. Il est donc tout à fait normal que l’on revienne en haut de tableau. Mais le classement est très serré, il est encore un peu tôt pour s’emballer. » Un calme qui n’empêche pas pour autant Bordeaux d’avoir des ambitions. « Être européen. Et jouer correctement la Ligue Europa, qui est un challenge pour le club. »

Mais très vite, le mercato risque de marquer l’actualité girondine. À commencer par le cas Francis Gillot. Auteur d’un travail remarquable, le coach bordelais sera libre de tout contrat en prochain et refuse toujours de signer une prolongation de contrat. Une situation qui ne convient pas vraiment à de Tavernost. « Nous voulons le conserver et nous le lui avons dit. Après, il fera son choix. Mais nous souhaitons que sa décision soit assez rapide. »

Mercato toujours, Bordeaux fera-t-il enfin un effort financier après un été vierge de toute recrue ? Pas vraiment. « Notre souhait est de conserver cet effectif qui fait ses preuves. Certains joueurs seront en fin de contrat l’été prochain, mais il n’y a pas de projet de cession au prochain mercato. Nous serions heureux de prolonger Gouffran (libre en juin prochain, Ndlr), qui est un très bon joueur. Nous avons donné les moyens au président Triaud de le faire, si le joueur le souhaite. »

Matthieu Margueritte






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image