Leral.net | S'informer en temps réel



Le clash de Malik Obama à son frère Barack Obama : « Si notre père était homosexuel, Barack Obama ne serait pas né »

le 30 Juillet 2015 à 09:49 | Lu 711 fois

Invité sur la radio Milele FM, Malik Obama n’a pas hésité à s’en prendre à son petit frère Barack Obama. Dans une interview en swahili, Malik livre des réponses inédites aux questions posées par le journaliste.
Voici une traduction partielle de l’interview.


Le clash de Malik Obama à son frère Barack Obama : « Si notre père était homosexuel, Barack Obama ne serait pas né »

 

 
 


Malik Obama : Mon frère a tout changé, il est devenu quelqu’un d’autre. Le Barack Hussein que j’ai connu n’est pas le même Barack qui préside les USA. Barack Obama était quelqu’un plus intelligent. Il aimait trop sa race et le continent africain. Il ne cessait pas de dire qu’il combattra pour la liberté des noirs et du continent africain. Mais voila qu’aujourd’hui qu’il est en mesure de mener son combat, il ne pense qu’à des petits intérêts qu’il devrait pourtant oublier pour le bien de la communauté noire. 

Milele FM: Mais qu’est ce qui vous fait penser que le président Obama ne pense pas aux noirs et au continent africain ? N’avez-vous pas par hasard un problème personnel avec lui ? 

Malik : Un problème avec lui ? Non pas du tout. Je suis seulement un peu déçu de son caractère actuel. Quant au fait qu’il ne pense pas à sa communauté, les preuves ne manquent pas. Tous les jours, des noirs sont injustement assassinés par la police aux USA. Et il ne lève pas le petit doigt pour condamner cette injustice. En Afrique, il arme les groupes terroristes contre ses frères et sœurs africains. Il a participé à la chute du président Kadhafi […]. Et quand il vient en Afrique, c’est pour nous demander de faire partie du peuple de Loth*. On dirait qu’il est tellement ignorant au point qu’il ne sache pas que si notre père faisait partie du peuple de Loth, lui-même (Barack Obama) ne serait pas né. 

Milele FM: Vous dites que vous n’avez pas un problème avec votre frère Barack Obama. Alors qu’est ce qui vous a poussé à vendre ses lettres manuscrites ? 

Malik : Je n’ai jamais vendu des lettres à qui que ce soit. Je les ai juste données à des journaux pour attirer l’attention de mon frère et lui rappeler l’homme qu’il était avant. Mais apparemment il est tellement sourd que je ne l’avais imaginé. […]. 

*Le peuple de Loth était un peuple homosexuel. 

 reponserapide.com