leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Le collectif des élèves-maîtres lance le slogan « Ubi tey, Kass tey »


Rédigé par leral.net le Vendredi 15 Septembre 2017 à 21:59 | | 0 commentaire(s)|

Vers des perturbations de l’année scolaire 2017 – 2018 ? En tout cas, le collectif des élèves-maîtres ne badine pas. Exigeant leur réintégration dans la Fonction publique, ses membres annoncent un plan d’actions qu’ils comptent démarrer par une grève de la faim dans les prochains jours. Auparavant, ils ont voulu tenir un sit-in ce matin devant les locaux du ministère de l’Education nationale mais il n'en a rien été.

Selon nos confrères de pressafrik, Pape Babacar Kama et Cie n’ont pas supporté que leur manifestation ait été interdite.

« Nous sommes de simples citoyens qui voulaient réclamer ce qui leur revient de droit. Il s’agit d’un statut, le ministre dit que c’est le décret 99908 du 13 décembre 1999 qui doit être modifié. Il avait donné un délai en disant qu’avant l’ouverture des classes, que le décret allait sortir et que les enseignants seraient rétablis dans leurs droits. Mais à deux (2) semaines de l’ouverture des classes, rien n’est encore fait », fustige le coordonnateur du collectif, qui décrète la poursuite de leur plan d’actions.

« Comme ils nous ont interdit de faire des manifestations, nous allons entamer une grève de la faim et nous ne comptons pas retourner dans les classes tant que ce décret n’est pas signé. Serigne Mbaye Thiam vient de boucler un séminaire à Saly pour dire qu’il prône pour une année scolaire paisible alors que nous avons des problèmes », martèle-t-il.

Au slogan du ministre de l'Education nationale « Ubi tey, jang tey », les élèves-maîtres opposent le leur : « Ubi tey, kass tey ».

Affaire à suivre...










Hebergeur d'image