leral.net | S'informer en temps réel

Le communiqué du Conseil des ministres du mercredi 7 mai 2014

Le Conseil des Ministres s’est réuni, le mercredi 7 mai 2014, au palais de la République, sous la présidence du Chef de l’Etat, son Excellence, Monsieur Macky SALL.


Rédigé par leral.net le Mercredi 7 Mai 2014 à 21:12 | | 0 commentaire(s)|

Le communiqué du Conseil des ministres du mercredi 7 mai 2014
A l’entame de sa communication au Conseil, le Président de la République est revenu sur la célébration de la fête internationale du travail du 1er mai, pour adresser ses félicitations et encouragements aux travailleurs et responsables syndicaux, pour leur rôle déterminant dans le développement national.

Le Chef de l’Etat a réitéré sa disponibilité et l’engagement du Gouvernement à veiller, sans relâche, dans le cadre d’un dialogue social rénové et constructif avec les partenaires sociaux, au respect des droits fondamentaux des travailleurs ainsi qu’à leur protection sociale.

Sous ce rapport, le Président de la République a invité le Gouvernement, dans la dynamique de la première Conférence sociale, à assurer une gestion préventive et cohérente, au plan sectoriel, des revendications syndicales afin d’optimiser les effets positifs du Pacte national de stabilité sociale et d’émergence économique sur la croissance et l’emploi.

Il a, enfin, engagé les ministères respectifs à recevoir, au moins une fois par trimestre, les syndicats en activité dans leurs domaines de compétence, en vue d’une revue régulière des revendications.

Abordant le deuxième volet de sa communication, consacré à l’impératif républicain de respect des libertés publiques, le Chef de l’Etat a rappelé le statut d’Etat de droit et de démocratie confirmée du Sénégal.

Dans ce cadre et en sa qualité de Gardien de la Constitution, il a réitéré sa ligne de conduite qui consistera toujours à veiller scrupuleusement à la consolidation de la renommée de notre démocratie et au respect des libertés publiques, conformément aux lois et règlements en vigueur.

Dans le même ordre d’idées, le Président de la République a souhaité que les préoccupations essentielles du Peuple sénégalais se retrouvent au centre de l’action des pouvoirs publics, des partis politiques et des organisations de la société civile.

A cet effet, il a rappelé la culture du sens de l’Etat et de la mesure républicaine, la dignité dans nos actes et discours quotidiens, comme données essentielles à toutes dynamiques allant dans le sens de l’épanouissement de nos concitoyens et du raffermissement de la fierté nationale.

En guise d’illustration de notre vitalité démocratique, le Chef de l’Etat a soulevé, pour s’en féliciter, le classement du Sénégal dans l’indice de la liberté de presse dans le monde de « Freedom House », dans lequel, notre pays est passé de « partiellement libre » à « pays libre », grâce à un bond de quatre (4) points.

Evoquant le prochain classement du « Doing Business », le Président de la République a demandé au Gouvernement de finaliser tous les textes législatifs et réglementaires requis, pour l’amélioration significative et visible de l’environnement des affaires au Sénégal.

A cette fin, il a engagé le Gouvernement à intensifier la modernisation de l’Administration publique, véritable pilote des réformes. Le Chef de l’Etat a aussi invité le Gouvernement à tenir un Conseil interministériel, consacré à l’amélioration de l’environnement des affaires.

Abordant la tenue des Finances publiques, en vue de consolider les marges de manœuvre de l’Etat, le Président de la République a demandé au Gouvernement de renforcer les actions de rationalisation budgétaire, outre l’amélioration des performances des régies financières.

Dans cet esprit, il a invité le Gouvernement à accentuer la mise en œuvre du Plan de rationalisation des dépenses publiques, avec comme corollaire, la réduction significative des dépenses courantes.

Au titre de son agenda, le Chef de l’Etat a informé le Conseil de sa rencontre avec les représentants de « SOS littoral » et de sa décision de mettre en place un groupe de travail, élargi aux membres de la société civile, pour l’étude de la question de l’occupation du littoral. A l’issu des travaux, des propositions contributives lui seront faites pour une meilleure gestion de cette question.

Le Chef de l’Etat a aussi informé le Conseil de sa participation au Forum économique Mondial pour l’Afrique, prévu du 7 au 9 mai 2014 à Abuja, au Nigéria.

Le Premier ministre a présenté au Conseil une communication portant compte rendu des activités gouvernementales en mettant l’accent entre autres, sur :

- la réunion du Comité interministériel de restructuration des entreprises publiques et parapubliques (CIREP) ;

- la réunion technique sur la réhabilitation du building administratif ;

- la réunion technique sur les travaux du Millénium Challenge Account ;

- le suivi des directives issues du Conseil présidentiel sur l’Enseignement supérieur et la Recherche ;

- la réunion de suivi du démarrage de la phase intermédiaire de lutte contre les inondations de l’année 2014.

Concernant la restructuration des entreprises publiques et parapubliques, le Premier ministre a informé le Conseil des mesures arrêtées au terme de la réunion, parmi lesquelles :

• la détermination d’un short list d’entreprises évoluant dans les secteurs de l’agriculture, du tourisme, entre autres…

• l’élaboration d’une méthodologie de diagnostic ;

• la mise en place d’un processus d’alerte et de traitement préventif.

S’agissant de la réunion tenue sur l’état d’avancement du Programme national de pistes rurales et des projets prioritaires du Ministère des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement, le Premier ministre a indiqué avoir invité l’AGEROUTE à rendre publiques les réalisations effectuées.

Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait au Conseil le point de l’actualité internationale et régionale.

Le Ministre de l’Economie et des Finances a fait le point sur la mission du Fonds Monétaire international (FMI), dans le cadre de la revue de l’Instrument de soutien à la politique économique (ISPE).







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image