leral.net | S'informer en temps réel

Le coordonateur du Pds Oumar Sarr séjourne aux USA pour assister au Congrès d'Investiture d'Hillary Clinton


Rédigé par leral.net le Vendredi 22 Juillet 2016 à 14:36 | | 6 commentaire(s)|

Le coordonateur du Pds Oumar Sarr séjourne aux USA pour assister au Congrès d'Investiture d'Hillary Clinton
Ce sont les radars-fureteurs de dakarposte.com qui nous vendent la mèche : l'actuel patron des libéraux du Pds a discrètement quitté Dakar ce vendredi 22 Juillet 2016. En effet, Oumar Sarr, puisqu'il s'agit de lui, a été formellement identifié par dakarposte parmi les passagers du vol de la compagnie DELTA Airlines à destination des USA.
Renseignements pris, Omar Sarr va assister au congrès d''investiture officielle d'Hillary Clinton, qui sera formellement désignée par le parti démocrate la semaine prochaine à Philadelphie.
Pour être précis, du 25 au 28 juillet prochain, madame Clinton (Hillary Clinton) sera officiellement investie à la candidature démocratique pour l’élection présidentielle prochaine. Une élection qui la mettra face à Donald Trump, le candidat surprise des républicains. La candidate démocrate souhaite succéder à Barack Obama aux manettes de la Maison Blanche.
En somme, c'est Oumar Sarr le libéral qui va soutenir sa "soeur" libérale.

Pour ceux qui l'ignorent encore, Hillary Diane Rodham Clinton (à l'état civil) est une personnalité politique américaine qui a vu le 26 octobre 1947 à Chicago dans l'Illi¬nois. Ses parents Hugh et Doro¬thy, protes-tants métho¬distes, la conduisent régu¬liè¬re¬ment au temple, avec ses deux frères, Hugh et Tony.
Son enfance est égale¬ment marquée par la poli¬tique, sous l'influence d'un jeune pasteur qui lui fait décou¬vrir Martin Luther King. La jeune fille, très brillante, suit un parcours scolaire exem¬plaire et fréquente des établis¬se¬ments pres¬ti¬gieux. En 1965, elle intègre le Welles¬ley College, réservé aux jeunes filles de bonne famille, puis entre à l'univer¬sité de Yale pour suivre un cursus en droit en 1970. C'est à la biblio¬thèque de l'établis¬se¬ment qu'elle fait la rencontre déci¬sive de sa vie, celle de Bill Clin¬ton. En 1973, elle obtient son diplôme et commence à exer¬cer sa profes¬sion d'avocate spécia¬li¬sée dans le droit des enfants.

En 1975, Bill Clin¬ton, natif de l'Arkan¬sas, décide de se lancer en politique. Hillary le rejoint et le couple se marie la même année. Elle pour¬suit sa carrière dans un cabi¬net d'avocats renommé – qui lui vaut d'être élu à deux reprises parmi les cent avocats les plus influents des Etats-Unis – jusqu'en 1978 date à laquelle Bill Clin¬ton devient gouverneur de l'Arkan¬sas. Le couple fait son entrée à la Maison-Blanche en janvier 1993. Hillary Clin¬ton s'implique dans la vie politique et y joue un rôle offi¬ciel, une première pour une première dame des Etats-Unis. Bill Clin¬ton la nomme parmi les conseillers en charge de réflé¬chir à une réforme de la santé. Mais le projet ne voit pas le jour et est aban¬donné deux ans plus tard. Sous la prési¬dence de son mari, elle est élue séna¬trice de l'Etat de New York en novembre 2000, quelques mois avant de quit¬ter la Maison-Blanche, en janvier 2001.

Hillary Clin¬ton se lance à son tour dans l'arène poli¬tique. Elle se distingue lors des atten¬tats du 11 septembre 2001 à New York, omnipré¬sente sur le terrain auprès des familles des victimes. En 2006, son mandat au Sénat est renou¬velé et sa cote de popu¬la¬rité s'envole. Elle publie son auto¬bio¬gra¬phie, Mon histoire, en 2004 et vient en France pour en assu¬rer la promo¬tion. Elle est candi¬date à l'inves¬ti¬ture démo¬crate pour l'élec¬tion prési¬den¬tielle de 2008, mais échoue face à Barack Obama lors des primaires. En janvier 2009, elle accède au poste de Secré¬taire d'Etat aux affaires étran¬gères et devient l'un des atouts de son ancien rival. En décembre 2012, alors qu'elle souhaite mettre fin à ses fonc¬tions de Secré¬taire d'Etat, Hillary est victime d'une throm-bose suite à une commo¬tion céré¬brale. Son hospi¬ta¬li¬sa¬tion et sa conva-les¬cence l'éloignent un temps de la scène poli¬tique. En avril 2015, Hillary Clin¬ton annonce sa candi¬da¬ture aux primaires démo¬crates pour l'élec¬tion prési¬den¬tielle de 2016.

Côté vie privée, Hillary et Bill Clin¬ton ont une fille, Chel¬sea, née le 27 février 1980. Ils sont grand-parents d'une petite Char¬lotte née le 27 septembre 2014. En 1998, malgré le scan¬dale de l'affaire Monica Lewinsky, ancienne stagiaire à la Maison-Blanche, Hillary Clin¬ton reste un soutien indé¬fectible pour son mari







Hebergeur d'image