leral.net | S'informer en temps réel

Le débat sur l’homosexualité : Un discours très courageux du président Macky Sall (Mr Ismaïla A. GUISSÉ)

Autant que nos compatriotes vivant au Sénégal, les sénégalais de la diaspora suivent avec intérêt tout ce qui se passe dans leurs régions en particulier et au Sénégal en général.


Rédigé par leral.net le Vendredi 28 Juin 2013 à 18:39 | | 14 commentaire(s)|

Le débat sur l’homosexualité : Un discours très courageux du président Macky Sall (Mr Ismaïla A. GUISSÉ)
Et l’arrivée du président Barack Obama, à qui nous souhaitons la bienvenue au Sénégal, a fait que le monde entier a encore une fois les yeux rivés sur notre cher continent et particulièrement sur la porte d’entrée de l’Afrique.

Le choix porté sur le Sénégal comme une étape première de sa tournée africaine montre que la politique définie par le président en matière de diplomatie est en bonne marche en plus de notre exemplarité en matière de démocratie et de bonne gouvernance. On pourrait dire, entre autres, que ce sont sur ces bases que le choix du Sénégal s’est très vite dessiné en l’espace de 3 mois après leur rencontre à Washington. En tant que jeunes sénégalais, inspirés par le changement et la rupture, nous ne pouvons que nous en réjouir.

Après de multiples polémiques sur l’homosexualité, le président Macky Sall vient de donner une réponse à la fois courageuse, plein de tacts, de diplomatie, d’honnêteté et de sincérité devant le président du pays le plus puissant au monde, devant son peuple et devant l’humanité toute entière.

Non seulement sa réponse reflète l’avis de toute une société, mais elle vient confirmer ce dont il a toujours pensé. Et cette position ne date pas d’aujourd’hui.

Cela remonte bien avant son accession au pouvoir et rappelez-vous même récemment lors de son invitation à l’université de Harvard en mars dernier, un étudiant ougandais lui a posé la question à savoir « … Quelle politique avez-vous pour la communauté gay et les minorités au Sénégal …».

La réponse du président Sall a été sans équivoque : « …Je suis pour le respect des droits des minorités. Il faudrait simplement qu’on pose bien les problèmes. Et qu’aussi par ailleurs on n’essaie pas d’imposer pour certaines catégories des points de vue à une société parce que les questions de société sont très difficiles. Et chaque société a ses repères philosophiques et sociétaux. Donc il faut éviter de donner des stéréotypes à appliquer dans tous les pays du monde. Ca je n’y crois pas. … ».

Tout cela pour vous dire que nous avons un président qui a toujours été constant et clair dans ses propos. En effet, bien avant les élections présidentielles, pendant que certains prônaient la candidature unique au sein de Benno, le président Sall s’y était clairement opposé en défendant la candidature plurielle. Au moment où certains chefs de parti cherchaient discrètement et à tout prix à se réconcilier avec Abdoulaye Wade pour assurer sa succession, le président Sall a clairement soutenu qu’il n’a aucun contact ni de près ni de loin avec celui-ci.
Il fait partie des premiers à donner sa position contre la loi sur la monarchisation du pouvoir le 23 juin 2011. Ses premiers mots ont été : « L’affrontement est inévitable ».

Tout cela pour vous dire qu’il n’a jamais eu peur des mots quand il s’agit de la vérité et de l’intérêt national.

Donc, j’appelle à l’opposition et aux langues de bois à plus de responsabilité et à privilégier les œuvres de construction nationale à la place de l’intérêt personnel et partisan.

Quand le Sénégal reçoit un hôte de taille comme le président Obama et des investisseurs américains de grande qualité, le patriotisme doit primer sur l’opportunisme.

Quand François Hollande, du PS, se déplace en Chine pour défendre les intérêts de la France, Jean-Pierre Raffarin qui est de l’UMP le suit en mettant à sa disposition toute son expertise sur ce pays qu’il connaît bien car là il s’agit de l’intérêt national.
Il est tant pour nous sénégalais de le comprendre ainsi.




1.Posté par Assane le 28/06/2013 19:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dommages que vous voyiez plus un courage de Macky envers Obama qu'une peur envers le peuple sénégalais.

Croyez moi Macky sait très bien que s'il avait fait un semblant de Oui dans une perspective de dépénalisation de l’homosexualité au Sénégal, il ne dormirait pas une soirée de plus au palais.
Juste pour dire qu'il n'y a rien de courageux.

Il tient à son fauteuil et il sait que les sénégalais ne rigolent même pas avec sur la question.

2.Posté par fall Alioune le 28/06/2013 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonne contribution. Le Sénégal est honoré à travers la venue du président Obama.
Nous devons taire les querelles pour l'intérêt national.

3.Posté par coumba le 28/06/2013 23:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tres bel article .bravo guissé tu es digne tu es digne bon citoyen du courage ton president fait du bon travail

4.Posté par FOLKLORE le 28/06/2013 23:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je voudrais revenir sur le problème de l’homosexualité qu’ont traité différemment Obama et Macky. Si beaucoup de gens se réjouissent de la déclaration de Macky Sall, je me range plutôt du côté du journal Tribune qui y voit des zones d’ombre et du côté de Sud quotidien qui a trouvé que Macky a été ferme mais subtil. Personnellement, je ne dirai pas que Macky a été ferme, il a plutôt été politique et c’est ce qui me gène dans cette histoire. Je trouve que dans la vie, il y a des choses vitales pour un peuple et pour lesquelles il faut être intransigeant et c’est le cas pour l’Homosexualité et ceci pour une raison toute simple.
On ne peut pas parler de bon fonctionnement de la société sénégalaise sans tenir compte de sa composition et des convictions, coutumes et us des sujets qui la composent. Même si le Sénégal est un pays démocratique et tolérant, il ne faut pas oublier que 95% des Sénégalais sont des musulmans et que l’Islam est la colonne vertébrale du Sénégal. Il y a aussi la communauté catholique très pratiquante et très respectée qui a aussi son mot à dire comme les musulmans. On se rappelle encore de la déclaration courageuse du Cardinal du Sénégal qui a même fait mieux que beaucoup de chefs religieux musulmans trop silencieux sur le sujet.
Il faut demander à Obama d’aller au Vatican ou à la Mecque pour parler de légalisation de l’homosexualité…Il ne le fera jamais à cause des conséquences que cela pourrait engendrer.
Si Obama a eu le courage de parler de l’homosexualité, même si c’est une journaliste qui lui a posé cette question, c’est que tout simplement le Sénégal est un pays test.
Dans la vie, si vous voulez casser une dynamique, vous pouvez aussi bien commencer en bas de la pyramide ou au sommet. La différence, c’est qu’au sommet, vous prenez plus de risques mais si les résultats commencent à se faire sentir, ils viendront d’une façon exponentielle puisqu’ils se répartiront sur tous les autres pays de moindre envergure. C’est comme le cas de la chute du mûr de Berlin, on a vu après comment les pays du bloc de l’Est sont tombés.
Personnellement, je ne crois guère que ce combat d’Obama en faveur de l’homosexualité soit un combat tout simplement d’un homme qui déteste soit disant l’intolérance, c’est plutôt une vision de certains lobbies qui veulent mettre en place dans le monde un certain mode de vie qu’ils pensent être meilleur et qui ne fera référence à aucune religion ou coutume.
Il y a deux ans Sérigne Cheikh Tidiane SY Al Macktoum, Khalif Général des Tidianes nous mettait en garde contre tous ces phénomènes et lobbies qui avancent masqués dans le seul but de détruire le Sénégal comme ils l’ont fait avec le Zaïre. Il est donc grand temps que les Sénégalais de toute confession religieuse se mettent à prier pour qu’Allah chasse Satan du Sénégal.
Macky Sall a bien expliqué que les Sénégalais ne sont pas intolérants ni discriminatoires envers les homos qui sont des êtres normaux comme tout le monde mais leur pratique sexuelle révèle de la sphère privée. A part ça, ils sont des citoyens comme tout le monde. Seulement, au Sénégal, nous avons des règles de fonctionnement qui pérennisent notre société et qui sont incompatibles avec l’homosexualité pratiquée et acceptée dans la sphère publique.
Jamais au Sénégal, on appellera au meurtre des homos mais l’homosexualité pratiquée publiquement sera lourdement sanctionnée comme le prévoit le Droit sénégalais.
Tout le monde sait qu’il est plus facile de détruire que de construire et si le Sénégal a mis beaucoup de temps a créer et consolider des acquis sociaux, culturels, religieux, il ne faudrait jamais accepter ce genre de sujet dont la seule motivation n’est rien d’autre que de vouloir détruire les fondements de la nation sénégalaise.
Si tout le monde tend à féliciter Macky Sall, moi, je trouve qu’il a raté une belle occasion de dire les choses de la façon la plus claire pour tout le monde (partisans et opposants de l’homosexualité). Même si Macky par déclaration au conseil des ministres a dit que jamais sous son magistère l’homosexualité ne sera légalisée, je pense qu’il pouvait tout simplement dire devant Obama que le Sénégal est un pays à 95% de musulmans et rien que pour cela, l’homosexualité ne sera jamais légalisée parce que tout simplement contraire à nos valeurs et coutumes religieuses. C’est simple comme bonjour et on est pas obligé de sortir d’ Harvard ou de Cheikh Anta Diop pour le comprendre. Quand, on a posé le problème de la polygamie à des parlementaires français, ils ont dit tout simplement que ce ne sera jamais légalisé car elle est contraire aux valeurs et coutumes françaises.
Ce n’est pas parce qu’Obama a des milliards de dollars à déverser en Afrique en ces temps de crise qu’il faut être subtil comme l’a bien vu Sud Quotidien. Cette subtilité peut être lourde de conséquences pour Macky Sall parce qu’on va encore dire qu’il ne sait pas où il va, il tâtonne.
Sur certains sujets politiques, il n’est pas interdit de tâtonner parce que les choses bougent très vite en politique. Malheureusement, sur certains sujets qui déterminent la vie et l’avenir d’une nation, on n’a pas le droit de ne pas être clair et précis.
Ce n’est pas le Wakh Wakhète de Wade, mais le problème, c’est que Macky sait pertinemment que l’homosexualité ne sera jamais dépénalisée au Sénégal, mais il a créé une telle ambiguïté à cause de ses phrases très floues comme :
- La peine de mort a mis du temps pour être abolie dans certains pays…il faut donc laisser le temps à l’évolution de la société.
Et pourtant Macky sait bien qu’en parlant de légalisation de l’homosexualité, il devrait plutôt parler de régression et non d’évolution parce que le progrès n’a pas toujours la même signification dans la religion que dans la vie de tous les jours. Le plus souvent progrès veut dire perdition dans l’islam.
« l’homosexualité est contraire aux valeurs qui ont fait le Sénégal et qui nous déterminent tous les jours »
Nous le savons tous, nous le pensons tous, il ne faux pas donc être hypocrite en refusant de le dire publiquement.
Même si Obama a dit en Ouolof qu’il est du même camp que Macky, je suis sûr qu’en reprenant le AIR FORCE ONE, il a du se dire que Macky n’était pas l’allié qu’il pensait.
Les gens peuvent aussi penser que si Macky n’a pas été précis, c’est sûrement une tactique pour ne pas fâcher le peuple sénégalais mais qu’au fond, il tiendrait un autre langage devant les instances internationales.
Macky n’a pas eu le courage de LUMUMBA pour dire clairement non et jamais de légalisation de l’homosexualité au Sénégal.
On est plus à l’époque de la guerre froide mais les temps n’ont pas vraiment changés, ce sont plutôt les objectifs et les moyens utilisés qui ont changés.
Maintenant, soit vous acceptez les codes, soit vous affamez votre peuple qui sera après obligé de vous pousser vers la sortie.
Je disais hier à un ami que Macky Sall a raté une occasion inouïe d’avoir à vie la bénédiction d’Allah SWT. Il faudrait que Macky se rappelle souvent qu’il y avait au palais présidentiel un homme plus puissant que lui qui s’appelle Abdoulaye Wade et qui est aujourd’hui à Versailles. Il sera donc un jour jugé sur ses actes.
Avant tout cela, il faudrait surtout pas qu’il oublie qu’Allah connait très bien ses intentions et ce qu’il souhaite de bien ou de mal pour son pays, le Sénégal.
Le sociologue Diakhaté a dit que Macky a retrouvé son peuple, moi je dirais en partie puisque partout où il passera pour vendre son statut de leadership de la démocratie en Afrique, cette question sur la légalisation de l’homosexualité au Sénégal lui tombera dessus et surtout en Occident où il sera attendu de pieds fermes. Les Sénégalais jugeront…

Comme Macky l’a si bien dit, le Sénégal est un pays tolérant, ouvert, démocratique mais il devait tout simplement rajouté : « pays très ancré dans ses valeurs héritées de ses ancêtres…»
Macky devait se rappeler de ce devise de nos militaires : « On nous tue, mais on ne nous déshonore pas »
Même si la santé au Sénégal manque de moyens, même si le chômage des jeunes est explosif, même si l’école sénégalaise est malade, etc…Macky devait couper court à cette discussion sur la légalisation de l’homosexualité, surtout qu’on ne l’avait pas encore entendu parler directement de ce sujet. C’est toujours des déclarations sans importance de membres de l’APR.
Cette fois-ci, il a parlé mais il n’a pas été clair…
Il a surtout été très politique et ambigu sur ce sujet, d’où la subtilité…

5.Posté par @folklore le 29/06/2013 03:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

YAW FOLKLORE DANGA BEUGUEU SIIW. TON ARTICLE EST PLUS LONG QUE CELUI CI. LE SENEGAL EST ENTRAIN DE PASSER A COTE D'UN GRAND PRESIDENT COMME TOI. THIEY BOUGNELA AMONE. LOL...

6.Posté par SY le 29/06/2013 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonne contribution Mr Guissé

Ma question sera la suivante:
Que prévoit il pour notre retour définitif au pays?
Tout le monde sait que la vie à l'étranger n'est pas aussi évident même si nos compatriotes restés au pays croient le contraire.
Bonne continuation

Cordialement,
Souleymane Fall SY

7.Posté par Abdou le 29/06/2013 19:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une plume prostituée de plus chargée de la propagande mensongère au service d'un régime déjà aux abois !!!! Mais quelle malédiction frappe donc les Noirs d'Afrique ???? Hier c'était la Traite négrière au cours de laquelle les Nègres, eux mêmes, vendaient leurs propres frères aux Blancs. Dans un passé récent et aujourd'hui beaucoup de Nègres se sont alliées avec les Anciennes puissances coloniales essentiellement Blanches qui les ont recrutés et pour lesquelles ils travaillent honteusement contre leurs Peuples noirs vivant dans une misère entretenue par les détournements d'argent massifs de l'Afrique vers les Puissances Blanches...
Et ce Jeudi 27 Juin 2013 ne fait que confirmer cette réalité des faits : le Président Macky SALL est allé jusqu'à renier la Religion Musulmane pour faire plaisir à son BOSS.
Et plus grave même il a, comme par magie, fait des Sénégalais (qu'il prend sûrement pour des moins que rien) des non-homophobes qui co-habitent allègrement avec les homosexuels.
Le Wolof, en expert psychologue, enseigne que "Kou wakh féégn'' et ce 27 Juin 2013, historique à plus d'un titre, le Président Macky SALL parla et se révéla au monde entier...
Monsieur le propagandiste, vous perdez votre temps à essayer de rattraper le coup, il est déjà parti...Et la balle est désormais dans le camp du Peuple sénégalais qui se doit de se réveiller et de veiller surtout sur sa composante la plus fragile : la Jeunesse qui est aujourd'hui en danger ...

8.Posté par Sambisco le 30/06/2013 09:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ismail Guissé un petit ambitieux qui ne cherche qu'un nom . Ton article du copié et du collé qui ne dit pas grand chose. Simplement l'histoire de se faire entendre. Mais notre pays à des valeurs à défendre et à sauvegarder . Les Sénégalais avertis savaient déjà la réponse du PR Macky Sall. Il aurait répondu autrement le Sénégal allait exploser. Donc il n ' y a pas d'acte courageux mais plus tôt d'acte raisonnable. Mais tu oublies de dire dans ton article (qui avait l'air du griotisme ou du m'as- tu lu. )donc de parler d'économie. Nous avions soutenu que malgré les aspects folkloriques et symboliques de cette visite du président Obama . Les senégalais n'attendaient que de retombées économiques si non à quoi servait-elle cette visite même s'il s'agissait du président de la première puissance mondiale. Je suis convaincu qu'en écrivant cet article tu n'as pas demandé l'aval de ton directeur de conscience et mentor O. Thimbo car ton discours est plein d'incohérence .

9.Posté par Marino le 30/06/2013 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis complètement renversé en lisant cet article qui parle d'acte courageux !
Quand on ne peut pas faire des analyses politiques objectives vaut mieux se taire. Il ne faut pas confondre un acte héroique à un acte responsable ou tout simplement raisonnable . Le PR n'avait pas le choix car nos valeurs culturelles ne pourraient jamais l'admettre . Nous ne connaissons pas de mariages contre -nature. Un seul mariage que les Sénégalais connaissent c'est un mariage de deux sexes opposés c'est celui d'un homme et d'une femme. Donc le PR de ne s'est rangé que du côté du peuple et dés lors il avait bien compris le message de l'opinion publique et c'est tout à fait à son honneur.
Alors on ne pourrait jamais parlé d'un acte courageux mais plus tôt d'un acte responsable ! Prochainement avant d"écrire il faudra consulter ton maitre et protecteur O. Thimbo !

10.Posté par kormakfaye2 le 01/07/2013 12:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien dit Guisse. Senegalais yi dagn nafekh rek te sokhore.
Ne vous fiez pas a ces commentaires pleins de jalousie et de mechancete. Continuez ce que vous faites et boul falle

11.Posté par Marino le 01/07/2013 16:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les méchants sont des gens comme toi qui ne disent jamais la vérité ! Et qui n'ont aucune idée objective ou matérielle à apporter dans un débat d'idées . Toujours de souteneurs et d'éternels spectateurs !

12.Posté par kormakfaye3 le 01/07/2013 17:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Marino. Vas écrire un article objectif comme tu sais le faire. Tu n'es même pas capable de remplir un paragraphe. Pa you dé ba tass yi. Mandi rék: café pastisse rék. lol... Meuneuloulene dara séne rew.

13.Posté par Khady bou rafett le 02/07/2013 03:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

karamkfaye 3 Khana déga nameu nane cafépastisse ?

Marino a été plus objectif que toi tu ne fais que tu kasté . Mais il y'a des pa you dé ba tass gnogeune Klalé
youye doudd wanté senne khélyii neub ! Mais je ne penserai pas qu'ils partageront avec toi leur café pastisse
Gnome gno bagne ! Et puis gno tey nane séne cafe pastisse ! Hum AKA NÉKH MOSAL SÉTH !!!

14.Posté par Marino le 02/07/2013 23:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Khady goula bayi !

Il ne fallait même pas répondre aux gens qui ne font du kasté . Tu vois il restera qu'une personne derrière soit à applaudir ou à dénigrer et sans raisons ou sans une aucune preuve .Mais nous sommes vaccinés contre ses genres de personnes nous accuser de tous les noms d'oiseaux nous restent de marbre . Khady ne répond plus et laisse -lui dans son ignorance car il n'a aucune ambition à part dénigrer !

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image