leral.net | S'informer en temps réel

Le dernier texto de Bocar Bocoum à sa petite-amie

S’il a été un soldat exemplaire, Bocar Bocoum n’en était pas moins un épicurien. C’est la révélation faite par son ami d’enfance qui a livré les derniers instants de la vie de Bocar Bocoum.


Rédigé par leral.net le Lundi 21 Février 2011 à 11:04 | | 9 commentaire(s)|

Le dernier texto de Bocar Bocoum à sa petite-amie
Sur les colonnes de Kotch, son meilleur ami témoigne : « il aimait les belles choses. Il était toujours propre sur lui-même et bien sapé. Il ne sortait jamais en étant incorrect », soutient son ami. Chantant sur la même gamme musicale, sa tante soutient que celui qui s’est donné la mort en s’immolant par le feu devant les grilles du palais de la République « n’hésitait pas à nettoyer lui-même les toilettes, tant il aimait l’ordre et la propreté ».

Revenant sur les causes de l’acte posé par Bocoum, son ami se remémore de la naissance de la frustration de Bocar. Revenu de l’opération Gabou en Guinée Bissau, Bocar Bocoum et ses camarades qui ont sué sang et eau pour défendre l'intégrité territoriale se sont vus lésés dans leurs droits. Une pilule amère que ces derniers ne pouvaient avaler. Et ils ont tenu à manifester leur mécontentement. Ils battront le pavé à Dakar.

Mais mal leur en a pris car ils seront tous radiés de l’armée. « C’est de là qu’est né sa frustration. Il disait tout le temps qu’il ne pouvait pas servir son pays sans que celui-ci le serve de retour », raconte son ami. Selon qui, Bocar Bocoum n’avait pas la mine d’un suicidaire le jour de l’immolation.

D’ailleurs l’ancien soldat qui a assisté la veille au mariage de son petit-frère dégageait le jour du drame une bonne humeur. Il a tenu à envoyer un texto à sa douce. Texto dans lequel il dit à sa petite amie : « Bonne journée, prends soin de toi, je t’aime ».

Awa Bocoum, mere de Bocar Bocoum : « Ne faites pas comme lui...»

Bien qu'étant meurtrie de voir son fils la quitter à la fleur de l'âge, Awa Bocoum n'est pas pour que le geste de Bocar Bocoum soit un effet de mode chez les jeunes. «Je supplie les jeunes de ne pas faire comme lui. Cela n'en vaut pas la peine», implore la mère l'ancien Jambar.

Abdou K. Cissé



1.Posté par oubideu le 21/02/2011 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est triste mais on vous fait tuer en Casamance pour ne rien avoir en retour. Prenez garde et essayez de voir ce qu'il y a lieu de faire car eux sont là dans des bureau rutilants à Dakar et vous disent de faire la guerre au nom d'une mensongère intégrité territoriale.

2.Posté par shahinaz le 21/02/2011 11:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’association Djeuf Djolof organise ce mardi 22 février 2011 une journée de dons du sang, de 8h à 12h au Centre National de Transfusion Sanguine de Dakar (CNTS), situé sur l’avenue Cheikh Anta Diop.

3.Posté par TAH le 21/02/2011 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un vent de révolte
Le régime actuel s'il ne veut pas étre surpris par un soulèvement populaire doit se rendre compte de l'absurdité de son erreur.Si le peuple aspire à la démocratie c'est moins pour l'idée formelle qu'il se fait d'un"pouvoir pour tous" que du fait que "tout le monde peut".Le suicide de BOCOUM pourrait engendrer la révolte de tout un peuple parce qu'il a trouvé injuste l'ingratitude du régime,symbole de l'oppression.Il ne l'a pas trouvé "antidémocratique" mais il l'a trouvé "injuste".Il serait illusoire de penser que maintenues dans la misère et l'injustice,la notre peut se contenter seulement de quelques principes démocratiques.
Quand l'Etat ne joue plus sa fonction de distributeur de role,il crée des inégalités pouvant entrainer des suicides signe de désespoir comme le cas de BOCOUM.
Cette REVOLTE explosera quand la population finira par trouver qu'une issue est introuvable et que les promesses qui font espérer sont une somme de litanies mensongères.
Wassalam bal len ma akh.....................
paparane89@hotmail.fr

4.Posté par khetalli goor le 21/02/2011 12:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

khetalli goor : Traitement des hommes présentant des troubles de l'érection, ce qui correspond à l'incapacité d'obtenir ou de maintenir une érection du pénis suffisante pour une activité sexuelle satisfaisante. Tel 77 481 02 14

5.Posté par FALL le 21/02/2011 14:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

WADE nous a trahi on doit le fusillier. O NOM DE LA PATRIE, MORT O VOLEURS DE LA PATRIE.

6.Posté par Citoyen Sénégalais le 21/02/2011 15:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Grand rassemblement le 20 Mars 2011 à la Place de l'Indépendance.Tous les patriotes intègres y prendront part.

7.Posté par dimkha le 21/02/2011 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TAH nit day andak khele wah djou rafete bakh

8.Posté par B DIAZ le 21/02/2011 16:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

GRAND RV AK SA YAYE A LA PLACE DE L INDEPENDANCE KOUMA TONTOU

9.Posté par Reveil du diambar le 21/02/2011 18:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

rejoignez nous

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image