leral.net | S'informer en temps réel

Le directeur de la communication de l'UGB en prison pour le meurtre de sa femme

Le professeur de sociologie et responsable de la direction communication et marketing de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis est en prison. Ibrahima Bao a été inculpé par le Doyen des juges de Saint-Louis pour l'homicide volontaire de son épouse, une française du nom de Pascale Jorland Bao.


Rédigé par leral.net le Jeudi 13 Juin 2013 à 08:41 | | 3 commentaire(s)|

Le directeur de la communication de l'UGB en prison pour le meurtre de sa femme
Les faits se sont déroulés le 29 avril dernier. Ibrahima Bao se rend au commissariat central de Saint-Louis pour déclarer la disparition de sa femme, la veille. Au même moment un homme vient signaler la découverte du corps d’une femme de race blanche sur la berge du fleuve derrière le commissariat. La victime, Pascale Jorland Bao avait les veines des deux bras sectionnés et un foulard tricolore enroulé autour du cou. Deux lames de rasoir retrouvées prés du corps.

Après enquête, les limiers concluent à un meurtre par strangulation maquillé en suicide. Ils n’ont trouvé qu’une petite goutte de sang sur l’une des jambes de la victime. Des traces de lutte ont également été remarquées. Suspecté, le mari a été convoqué et placé en garde à vue après que des « indices graves et concordantes » ont été rassemblés contre lui. Arrêté le 05 juin dernier, le mis en cause a été déféré au parquet lundi dernier en attendant le réquisitoire du Procureur.



1.Posté par SUCRER-SALER le 13/06/2013 10:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

THIEY YALLAH

2.Posté par ndar ndar le 13/06/2013 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis tristé de voir que les journalistes ne font pas correctement leur travail. Ce dossier de Bao est vide, très vide.

3.Posté par lotif le 13/06/2013 17:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai vraiment honte, car ayant trois enfants avec son épouse, ayant vécu presque deux décennies avec elle, et pouvoir l'éliminer à cause d'une seconde femme, c'est vraiment lâche et ignoble.
Il mérite une sévère correction, sinon même le condamner à vie. Pauvre con, un intellectuel comme lui, sociologue de surcroît et en plus un enseignant qui devait donner bon un exemple à ses étudiants. Qu'on le punisse.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image