leral.net | S'informer en temps réel

Le directeur des Manufactures de Thiès présente un nouveau produit et un projet d’exposition

Thiès, 1er mai (APS) – Le directeur général des Manufactures sénégalaises des arts décoratifs de Thiès, Sidy Seck, a présenté mercredi un tapis de prière, nouveau produit conçu et développé par des travailleurs de la maison, et un projet d’exposition en vue du sommet de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) prévu l’année prochaine à Dakar.


Rédigé par leral.net le Mercredi 1 Mai 2013 à 22:22 | | 0 commentaire(s)|

Le directeur des Manufactures de Thiès présente un nouveau produit et un projet d’exposition
‘’C’est un produit de luxe qui est propre aux MSAD. Tout a été conçu ici. Ceux qui ont fait le dessin et ceux qui ont fait le tissage sont de la maison’’, a dit M. Seck en parlant du tapis de prière fait de coton et de la laine, relevant que ce résultat a été obtenu grâce à une meilleure lecture des textes de l’institution.

Le produit a été présenté lors de la cérémonie de remise des prix aux lauréats du concours de cartons sur la Francophonie, organisée à l’occasion de la célébration de la Fête internationale du travail.

‘’Pendant plusieurs années, les Manufactures sénégalaises des arts décoratifs ne produisaient que des tapisseries. On produisait et on stockait sur place. Mais dans la mise en pratique des textes de la maison, on a invité le personnel à aller dans le sens de la diversification, à aller vers le marché’’, a dit le directeur général des MSAD.

‘’Le besoin est incommensurable, mais il faut faire le travail de marketing, de promotion et de communication’’, a-t-il ajouté, précisant, au sujet d’une prochaine vente des tapis, qu’ils devraient coûter 35.000 francs CFA l’unité.

S’agissant de l’exposition que les manufactures projettent d’organiser lors du sommet de la Francophonie prévu en 2014 au Sénégal, Sidy Seck a dit qu’elle devrait prolonger le concours que les MSAD viennent d’organiser en partenariat avec l’OIF et l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

‘’On a eu un coup de chance que le Sénégal soit retenu pour organiser le Sommet de la francophonie en 2014. Le concours que nous venons d’organiser est antérieur à la désignation du Sénégal. Mais quand on a appris que le Sénégal devait abriter la rencontre, on s’est dit qu’on ne pouvait pas s’arrêter à un concours’’, a-t-il expliqué.

Il a ajouté : ‘’On reste donc dans la foulée pour créer un événement autour des deux œuvres primées en tissant 33 autres petites pièces. Le travail est très lent et demande beaucoup de temps. Il faut manger cela, le ministre nous a promis de peser de tout son poids pour que cette exposition puisse voir le jour et être visible pendant le sommet.’’

Dans cette perspective de rendre visible l’événement, M. Seck a dit qu’il compte aller proposer un protocole de partenariat aux autorités locales de Diamniadio (40Km de Dakar), pour montrer l’exposition et permettre aux produits des Manufactures d’être vus.

‘’Nous anticipons en posant des actes’’, a assuré Sidy Seck qui a aussi évoqué le projet qui réunit des forgerons, céramistes, peintres cartonniers, liciers, entre autres pour ‘’les faire converger et déboucher sur de nouveaux produits mixes’’.

Au cours de la cérémonie qui s’est déroulée en présence du directeur de cabinet du ministre de la Culture, Mohamed Diop, les différents intervenants ont rendu hommage à Mbaye Gana Kébé, président du Conseil d’administration des Manufactures, décédé le 11 avril dernier.

Les deux lauréats du concours de cartons sur la francophonie, Mohamed Ndir (premier prix) et Séni Gadiaga (deuxième), ont reçu leurs récompenses, respectivement 1,5 million et 1 million de francs CFA.

aps.sn






Hebergeur d'image