leral.net | S'informer en temps réel

Le divorce consommé !


Rédigé par leral.net le Lundi 8 Septembre 2014 à 11:58 | | 3 commentaire(s)|

Le divorce consommé !
Il y a de l'électricité dans l'air au cabinet du président de la République. Les relations entre le Président, Macky Sall et son Directeur de cabinet politique, s'effritent davantage.
Qu'est-ce qui a bien pu se passer à la présidence de la République, pour que le torchon brûle entre le Chef de l'Etat, Macky Sall et son Directeur de cabinet politique, Mahmout Saleh ? Cette question mérite d'être posée, compte tenu de la tournure prise par cette affaire au sommet de la République. Malgré les interventions des médiateurs de l'APR (Alliance pour la République), la situation est en train de s'envenimer. Depuis quelques jours, Mahmout Saleh, considéré comme le stratège des manouvres politiques dans l'entourage du président de la République, a boudé le Palais. Une source très active dans la médiation visant un rapprochement des deux hommes, révèle que leurs relations se sont tellement détériorées qu'on parle de « divorce consommé. » La ligne téléphonique que la présidence avait affecté à M. Saleh a été ainsi rendue. Pis, même ses voitures de services sont présentement immobilisées au niveau du parc automobile de la présidence de la République.
D'ailleurs, le responsable politique, membre du directoire de l'APR, président de la Convergence des cadres républicains (CCR) de Dakar, par ailleurs Ministre du tourisme, Abdoulaye Diouf Sarr, manœuvre ferme pour jouer au sapeur-pompier dans cette crise interne.
Il faut rappeler que cette affaire avait été portée à la connaissance du public, au lendemain de la visite que le Directeur de cabinet politique du président, Mahmout Saleh et le Président du Groupe parlementaire de la majorité présidentielle, Moustapha Diakhaté avait rendu à l'ancien Premier Ministre, Mimi Touré.
Faut-il rappeler que depuis quelques temps, l'on assiste à une vague de démissions effrénées dans le proche entourage du président de la République, Macky Sall. Après son Directeur de cabinet adjoint, Moubarack Lô qui a rejoint la CA 2017 de Idrissa Seck, leader de Rewmi, le Pr Malick Ndiaye, Ministre conseiller a lui-aussi claqué la porte du Palais de manière fracassante en se demandant : « Où va la République » dans un livre balancé sur le marché.
Grand-Place






Hebergeur d'image