leral.net | S'informer en temps réel

Le dossier Boy Djinné confié au doyen des Juges... Boy Jinné et Co risquent d'être placés ce jeudi

Révélé en exclusivité par dakarposte.com, ce qu'il est convenu d'appeler "le cas Baye Modou alias Boy Jinné et sa bande" a connu cet après midi un rebondissement et non des moindres. De sources judiciaires, dakarposte.com tient que le dossier assez gratiné de ce tristement célèbre héritier d'Arsène Lupin a été confié au doyen des juges Samba Sall. Il nous revient que cette bande risque l'inculpation ce jeudi.


Rédigé par leral.net le Jeudi 14 Juillet 2016 à 01:12 | | 1 commentaire(s)|

Baye Modou Fall et sa dame Diabou Thiam, un certain Bara (qui servait de chauffeur ) et Yacine (petite soeur cadette de Boy Jinné) ont beau attendu leur face à face avec le maitre des poursuites (Procureur de la République). En vain. Ils finiront par obtenir un retour de parquet puis un deuxième.
Et, selon nos radars, Baye Modou Fall, qui a fait le mort (en refusant encore de parler) depuis son arrestation, a exigé de voir sa femme, également arrêtée mais les limiers lui ont opposé un niet catégorique. Devant le refus des enquêteurs, Boy Jinné a continué à la clouer.

Aux dernières nouvelles, les “colis” (les personnes alpaguées) ont été confiés à différents commissariats de Dakar (dont nous tairons les noms pour des raisons de sécurité).Faisant face aux médias, le commissaire de police Ibrahima Diop de la Dic a révélé que pas moins de cinq infractions ont été retenues contre Boy Jinné et ses présumés complices. Il s’agit des «délits d’association de malfaiteurs, de faux et usage de faux, de blanchiment de capitaux, d’évasion multiples, de vols aggravés et de complicité de ces chefs».

A noter que le patron de la DIC (le commissaire Ibrahima Diop) tenait un point de presse lundi dernier dans l’après midi dans les locaux de la rue Carde. Il avait à ses côtés le Commandant de Police, Amadou Bocar Niane, Chef du secteur Frontalier de Kounkané dont dépend le poste de contrôle de Kalifourou qui a mis fin à la cavale de “Boy Djinné”.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image