leral.net | S'informer en temps réel

Le drame évité de justesse au CD du Pds : Massaly dégaine son flingue et menace…de faire gaffe

La dernière réunion du Comité directeur du Pds, tenue, hier jeudi 25 août, a failli virer au drame. Pour cause, nous tenons de sources sûres que Mamadou Lamine Massaly, par ailleurs, Coordonnateur national des jeunesses wadistes, qui s’est vu interdit de parole, a dégainé son flingue et… brandi de vives menaces. Révélations !


Rédigé par leral.net le Vendredi 26 Août 2016 à 20:02 | | 20 commentaire(s)|

Le drame a été évité de justesse, hier jeudi, à la permanence du Parti démocratique sénégalais (Pds) qui abritait la réunion du Comité directeur. Car, selon des informations d’Azactu.net, le Thiessois, Mamadou Lamine Massaly, dans tous ses états, était sur le pied de mettre du feu dans la salle de réunion.

Les faits

Interpellé par un membre du Comité directeur sur la vie politique du parti, à Thiès, Mamadou Lamine Massaly, récemment élu par ses pairs, président de la Fédération urbaine du Pds dans la capitale du Rail, a voulu répliquer pour, nous dit-on, apporter des précisions.

Interdit de parole, il a vite brandi son arme et a menacé, devant toute l’assistance, de s’en prendre à ses détracteurs. Une action surprenante qui aura mis la salle dans un chaos indescriptible et plongé ainsi les responsables libéraux dans une peur bleue.

Le jeune ‘’wadiste’’ finit par avoir gain de cause parce que le micro lui sera remis.

Toutefois, visiblement courroucé, comme le rapportent d’ailleurs les sources d’Azactu.net, Mamadou Lamine Massaly balancera le micro à un garde du corps du Secrétaire national adjoint du parti, Oumar Sarr. Pour dire donc que la case de Wade a failli prendre feu !

Azactu






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image