leral.net | S'informer en temps réel

Le forum des jeunes socialistes répond au maire de Mermoz : "Barthélémy Dias n'a milité au Ps que par pur opportunisme"


Rédigé par leral.net le Mercredi 20 Avril 2016 à 09:46 | | 6 commentaire(s)|

Le forum des jeunes socialistes répond au maire de Mermoz : "Barthélémy Dias n'a milité au Ps que par pur opportunisme"
La guéguerre entre responsables du Parti socialiste reprend de plus belle. Quelques jours après la sortie du maire de Mermoz-Sacrée-Cœur qui a brocardé Benno Bokk Yakaar (Bby) et le Parti socialiste, la réplique des jeunes ne s’est pas fait attendre. C’est le Forum des jeunes socialistes qui est monté au créneau, selon Walf Quotidien, pour mettre les points sur les « i ». « Après avoir défié le Bureau politique, piétiné les règles d’organisation et de fonctionnement du Parti socialiste lors du référendum, Barthélémy Dias vient jouer au maître-chanteur et menace de saper l’unité et la cohésion du Parti socialiste, s’il n’est pas à nouveau investi aux prochaines élections législatives de 2017. Si Bby est un cancer comme il le prétend, l’honnêteté, l’éthique et la probité lui imposent de démissionner de son mandat de député », martèlent Abdoulaye Gallo Diao et ses camarades.

S’agissant de la crise du Ps exposée par le maire Barthélémy Dias, le Forum des jeunes socialistes trouve que le maire de Mermoz-Sacrée-Cœur raconte des contrevérités. « Le Ps ne traverse aucune crise actuelle, éventuelle, ni imaginaire. Toutes ses instances de base et de direction fonctionnent normalement et régulièrement dans les règles de l’art », estiment-ils. Par la même occasion, ils n’ont pas fait dans la dentelle pour s’attaquer à l’ancien patron de la Convergence socialiste : « Au peuple sénégalais, nous faisons savoir que Barthélémy Dias n’a pas milité au Ps par conviction politique et idéologie politique, mais par pur opportunisme, car il a été le cheval de bataille de son père contre Wade ». Occasion qu’ils saisiront pour révéler que « c’est Jean Paul Dias qui a envoyé, par l’intermédiaire de certains responsables socialistes, son fils au Ps en 2005, après avoir perdu la direction de l’Ipres par décision du Conseil d’Administration, en octobre 2004, pour combattre le Président Wade ». En guise d’illustration, ils révèlent que le premier acte que Barthélémy Dias a eu à poser après la création de la « Convergence socialiste » en 2005, « a été d’organiser une conférence de presse pour insulter le Président Wade et se retrouver en prison ».

En réaction toujours à la sortie de Barthélémy, le Forum des jeunes socialistes estime que, « puisque Wade est parti, sa mission est terminée au Ps, dès lors, il doit garder le silence, respecter l’autorité du Parti, ses instances, son mode d’organisation et de fonctionnement, à défaut de cela, il sera sommé de rejoindre le parti de son père ». Ce, non sans indiquer : « Barthélémy Dias ne représente absolument rien dans le Ps, pour pouvoir y imposer sa volonté voire ses intérêts crypto-personnels. Il est coopté au Bureau politique par le Secrétaire général du parti, un fait que ce dernier regrette sans doute au regard de son comportement. Pour les menaces, pressions et chantages de Dias, nous lui disons que le Ps et ses instances l’attendent de pied ferme ».







Hebergeur d'image