Leral.net | S'informer en temps réel



Le gouvernement a choisi un chef d'État-major par intérim

Rédigé par leral .net le 15 Mars 2009 à 21:01 | Lu 771 fois

Sur proposition du gouvernement acceptée par l'armée, le capitaine José Zamora Induta devient chef d'état-major par intérim, quinze jours après les assassinats du général Batista Tagmé Na Waié (photo) et du président Joao Bernardo Vieira.


Le gouvernement a choisi un chef d'État-major par intérim
AFP - Le gouvernement bissau-guinéen a nommé le capitaine de frégate José Zamora Induta au poste de chef d'état-major des forces armées par intérim, quinze jours après l'assassinat du général Batista Tagmé Na Waié, a-t-il annoncé dimanche dans un communiqué.

"Sur proposition du gouvernement, acceptée par l'armée, pour éviter un vide au sommet des forces armées, le capitaine de frégate Zamora Induta a été nommé chef d'état-major des forces armées par intérim", a indiqué à l'AFP une source militaire à l'état-major, confirmant le communiqué du gouvernement cité par les médias.

Dans la nuit du 1er au 2 mars, le chef d'état-major général des forces armées, le général Batista Tagmé Na Waié, avait été tué par l'explosion d'une bombe à l'état-major. Quelques heures plus tard, le président Joao Bernardo Vieira avait été sauvagement battu et tué par des militaires.

Peu après, Zamora Induta, quadragénaire ayant fait carrière dans la Marine, avait été désigné porte-parole de la commission militaire mise en place pour gérer temporairement l'armée.

C'est cet officier supérieur qui avait annoncé à l'AFP, le 2 mars, la mort du chef de l'Etat, "tué par l'armée au moment où il tentait de fuir sa maison attaquée par un groupe de militaires proches du chef d'état-major Tagmé Na Waié".

Il avait alors accusé le défunt président Vieira d'avoir été "l'un des principaux responsables de la mort de Tagmé" et avait ajouté: "Le pays va démarrer maintenant. Cet homme (Vieira, ndlr) a bloqué tous les élans dans ce petit pays".