leral.net | S'informer en temps réel

“Le gouvernement est allé trop loin contre les enseignants”, selon Pape Diop


Rédigé par leral.net le Dimanche 12 Juin 2016 à 16:40 | | 4 commentaire(s)|

Le leader du parti politique “Bokk gis gis”, Pape Diop n’apprécie guère l’attitude du gouvernement qui menace de licencier les 5 mille enseignants réquisitionnés, et qui ont, soit refusé de recevoir notification de leur réquisition, soit refusé d’y déférer. Invité du Grand jury de la Rfm ce dimanche 12 juin 2016, l’ancien Maire de Dakar a rappelé que “nous sommes un pays de dialogue, et nous sommes d’ailleurs à l’ère du dialogue national et pendant ce moment, le gouvernement refuse de dialoguer avec les enseignants pour trouver une solution dans l’intérêt de notre pays”.

Pour lui, nous en sommes, aujourd’hui, aux revendications des accords signés et non respectés. Si dans ce cas le gouvernement du Sénégal brandit une menace: le licenciement, la radiation, etc. je pense que le gouvernement est allé trop loin.

Convaincu que la radiation n’est pas la meilleure solution, Pape Diop pense qu’il “faut s’asseoir autour d’une table, discuter pour l’intérêt de notre pays. Je crois que c’est là, une position de notre parti et de moi même parce que, quand même, ce qu’on ne peut pas régler avec le dialogue, on ne peut pas le faire avec la force”. Il a ainsi lancé un appel en direction des tenants du pouvoir pour qu’ils discutent “avec les enseignants pour sauver l’année scolaire”. Le leader de Bokk gis gis a aussi demandé aux enseignants de mettre de l’eau dans leur vin. Selon lui, ils doivent être beaucoup plus flexible. Aussi, ne regarder que l’intérêt du Sénégal.
senego






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image