leral.net | S'informer en temps réel

Le gouvernement lance la traque des talibés

La mesure d’interdiction de la « mendicité organisée des enfants » des écoles coraniques, est prise, hier, par le gouvernement d’Abdoul Mbaye. Conformément à la volonté du Chef de l’Etat Macky Sall, à la suite des incendies d’un « Daara » à la Médina, le gouvernent a décidé de mettre fin à cette «tradition ».


Rédigé par leral.net le Vendredi 8 Mars 2013 à 00:00 | | 0 commentaire(s)|

Le gouvernement lance la traque des talibés
Le Premier ministre Abdoul Mbaye a indiqué la détermination de son équipe à enrayer, ce qui est convenu d’appeler « la traite des enfants ». Des « faux marabouts » agissent sous le prétexte de l’éducation religieuse, pour envoyer des enfants dans la rue à mendier à leurs profits, disait-il. « Ça doit cesser », a martelé le Premier ministre. Désormais, tout en enfant trouvé dans la rue en train de quémander aux gens, sera « arrêté et une enquête sera menée pour trouver la personne qui lui a envoyé », a expliqué le chef du gouvernement. Le gouvernement a aussi pris la décision de « rapatrier » tous les enfants étrangers dans le pays et ce, en collaboration avec les ambassades de leurs pays respectifs. Un contrôle accru va être pratiqué au niveau des frontières pour « empêcher à des gens de faire entrer des enfants dans le pays ». L’Etat s’est engagé à « appuyer les écoles coraniques », qui sont dans les normes d’accueillir et d’enseigner les enfants. Un projet de création des « Daaras » pour la promotion de l’enseignement coranique, fait également partie des conclusions du Conseil interministériel consacré à la question.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image