leral.net | S'informer en temps réel

Le haro du chef de l’Etat contre l’absentéisme

A l’issue du Conseil des ministres délocalisé à Diourbel, jeudi, le porte-parole du gouvernement, Serigne Mbaye Thiam, a fait part du souhait du chef de l’Etat d’aller en guerre contre le non respect des sceaux de la République, mais aussi l’absentéisme et les retards injustifiés dans l’Administration.


Rédigé par leral.net le Vendredi 27 Juillet 2012 à 16:55 | | 1 commentaire(s)|

Le haro du chef de l’Etat contre l’absentéisme
Lisant le communiqué du Conseil des ministres délocalisé à Diourbel, jeudi, le porte-parole du gouvernement, Serigne Mbaye Thiam a fait part de la demande faite aux Sénégalais de respecter les sceaux de la République.

Selon Serigne Mbaye Thiam, le chef de l’Etat a souligné pour le déplorer les nombreux cas de désacralisation de symboles et principes républicains ainsi que des sceaux de la République, non seulement par des citoyens, mais plus grave par des responsables politiques et administratifs.

De même, « le président de la République a instruit que des mesures fermes soient prises contre la violation répétée de la règlementation en vigueur, surtout par la haute administration, quant aux horaires de travail, aux retards et aux absences de complaisance, inacceptables dans une administration qui se veut performante, efficace et respectueuse des usagers du service public », soutiendra le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, porte-parole du gouvernement.

Source:NETTALI.NET



1.Posté par Momar Idrissa NDIAYE le 28/07/2012 10:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Absentéisme : Les Sénégalais aiment-ils le TRAVAIL ?



Depuis SENGHOR, le mauvais rapport des sénégalais au travail n’a guère évolué.

· L S SENGHOR : « Sénégalais debout ».

· A DIOUF : « Le sursaut national ».

· A WADE : « Il faut travailler… encore… et… toujours… ».

· M SALL : « Combattre l’absentéisme ».

Appels solennels de quatre (4) Chefs d’Etat à l’aube de leur accession à la magistrature suprême.



Le défi de l’émergence est la valeur travail, dans un nouveau rapport résolument tournée vers la productivité dans un environnement mondial globalisé. Ensuite vient le défi spécifiquement sénégalais : la présence active.



La législation du travail fait clairement mention de l’obligation de présence. La présence est partout une condition de validité et donc de maintien du contrat de travail. Quant à l'absence non justifiée, au sens de la réglementation, elle est un motif de sanction pouvant aller jusqu'au renvoi.



Mieux, l'obligation de présence doit être largement prise en compte dans l’attribution de la note administrative annuelle. Avancement de grade, rémunération et carrière professionnelle doivent se faire au rythme du mérite par la productivité au travail.



L’Etat doit garantir l’accès, la continuité et la qualité du service public, il lui revient d’en trouver les mécanismes opérationnels.

· Rendre tout simplement obligatoire, le travail dans la première demi-journée (avant la pause) participe d’une bonne distribution de justice entre les administrations et la nation sénégalaise qu’elles doivent servir.

· Cette mesure peut être généralisée à tous les secteurs publics et privés d’intérêt général. La mission de service public est au centre des obligations régaliennes.


Les hautes autorités doivent également respecter aussi bien les horaires de travail que les horaires protocolaires. Elles nous ont trop souvent habitués aux retards et renvois, sans jamais prendre la peine de s’excuser. Monsieur le Président de la république, vous avez bien parlé, seulement c’est aux actes que le peuple vous jugera. Agissez maintenant, si je puis me permettre ! Excellente journée de travail !

M. Momar Idrissa NDIAYE, Professeur LETFP/Thiès

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image