Leral.net | S'informer en temps réel



Le journaliste Boussada Ben Ali déclaré coupable de "diffusion de fausses informations susceptibles de troubler l'ordre public" et condamné à trois mois de prison

Rédigé par leral .net le 7 Février 2009 à 03:31 | Lu 628 fois

(MFWA/IFEX) - Le 6 février 2009, Boussada Ben Ali, directeur de publication de "L'Action", hebdomadaire indépendant basé à Nouakchott accusé de "diffusion de fausses informations susceptibles de troubler l'ordre public", a été reconnu coupable de l'infraction et condamné à trois mois de prison.


Le journaliste Boussada Ben Ali déclaré coupable de "diffusion de fausses informations susceptibles de troubler l'ordre public" et condamné à trois mois de prison
Le correspondant de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) a rapporté que le Tribunal de Première Instance de Niamey qui a incarcéré Boussada l'a également condamné à payer une amende de FCFA 50 000 (environ US$99).

Avant d'être incarcéré, Boussada avait été en détention depuis son arrestation le 23 janvier, suite à la déposition d'une plainte contre lui par le ministre des Finances et de l'Économie au sujet d'un article paru dans l'édition No. 44 de "L'Action" du 13 janvier.

L'article publié sous la plume de Boussada a prétendu que le ministre avait détourné une partie de la somme de FCFA 127 milliards (environ US$251 million) d'une convention pétrolière entre le Niger et la Chine. Dans le même article, le directeur de publication a également mis en question la procédure de passation d'un marché d'achat d'équipements médicaux par le ministre.

Le 2 février, le Procureur de l'État a requis six mois de prison pour le journaliste.