leral.net | S'informer en temps réel

Le magazine « L’Essentiel » censuré sans notification écrite : « Illégal » selon le Cedps

La décision de censure de « L’Essentiel » n’aurait été valable que si elle était écrite, fait observer, aux autorités et à l’opinion, le Collectif des éditeurs de presse au Sénégal dans un communiqué rendu public ce vendredi. Plus qu’illégitime, la mesure d’interdiction de sortie du magazine - édité par Ardo Communication - est illégale, selon les patrons de presse.


Rédigé par leral.net le Samedi 30 Mai 2009 à 00:49 | | 0 commentaire(s)|

Le magazine « L’Essentiel » censuré sans notification écrite : « Illégal » selon le Cedps
« Depuis le coup de téléphone du commissaire Sambou, indique le Cedps, aucune notification n’est parvenue ni à M. Moustapha Sow (le directeur de la publication de « L’Essentiel », ndlr) encore moins aux responsables de l’imprimerie La Rochette ». Par conséquent, les éditeurs de presse, membres du Collectif des éditeurs de presse au Sénégal, condamnent « la manière autoritaire et sans fondement légal empruntée par la police sénégalaise pour interdire la parution du magazine L’ESSENTIEL ».

Aussi, le Cedps demande-t-il à l’éditeur Ardo Communication de mettre en demeure l’imprimeur la Rochette à produire le journal et procéder à la livraison du tirage « car une censure ne saurait être verbale ». Au demeurant, il manifeste son soutien à Moustapha Sow.

Abdourahmane SY ferloo.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image