leral.net | S'informer en temps réel

Le maire de Mbao au Perchoir : Seck et Austère


Rédigé par leral.net le Vendredi 9 Janvier 2009 à 18:54 | | 0 commentaire(s)|

S'il ne s'était pas lancé en politique, Mamadou Seck, l'actuel président de l'Assemblée nationale, serait sans doute aujourd'hui à la tête du plus puissant lobby de penseurs et d'intellectuels africains du continent et de la diaspora : Pierre Sané parti en Grande Bretagne pour les besoins de Amnesty International nourrissait en effet la secrète ambition de regrouper toutes les têtes d'œuf d'Afrique, "in" et out", pour un meilleur devenir de l'ancien contient laissé à la dérive. C’était la Panaf où Seck, maîtrise en gestion et diplômé du Centre d’études financières et bancaires de Paris, aurait pu valablement aider. Idée généreuse donc que celle de son prédécesseur à la tête du Centre (canadien) de recherches et de développement international (Crdi).

Le nouvel administrateur du Crdi commencera à dérouler la chaîne heuristique à sa manière en participant, dès le 16 mars 1994, à un panel-débat sur « Les conséquences de la dévaluation du franc CFA sur les activités socio-économiques du Sénégal ». Sa prestation le fit déjà remarquer par d’aussi illustres têtes que Abdoulaye Diagne, chef du département des sciences économiques de l’Université Cheikh Anta Diop et Ibrahima Sène, agro-économiste et chef de la division « Semences » au ministère de l’Agriculture, entre autres intervenants entourés de responsables d’Organisations d’appui au développement. Ce début d’altermondialisme répondait cependant à une logique statistique de personnalités plus soucieuses de démultiplier les points de résistance face à l’Occident que d’une véritable logique morale de solidarité avec ceux qui souffrent dans le Tiers-monde rayé du vocabulaire parce que désuet. Toujours est-il que ce traumatisme de la dévaluation semble déterminant dans le rôle que jouera désormais Mamadou Seck au Sénégal et uniquement au Sénégal, dans la période qui suit.



Cet homme de gauche qui était alors au Sénégal depuis près de 20 ans à l’époque, presque en même temps que la naissance du Parti démocratique sénégalais (1977) s’essaie dès 1996 à la politique et dirige la liste du Parti démocratique sénégalais (Pds) à Mbao aux consultations locales de 1996. Cité dans une sombre histoire, il démissionne du gouvernement où il avait été admis comme ministre pour laver son honneur. Seck et austère, cet intellectuel qui s’est fourvoyé en politique tenait en effet à sa réputation d’homme intègre, frugal. Il sera blanchi et reviendra. Certes, sous le nouveau ciel bleu de l’Alternance, il eut été étonnant qu’il n’en fût pas ainsi ; mais le geste valut plus symbole pour sa nouveauté et sa rareté dans le champ politique sénégalais.



Grand et brillant esprit scientifique, ce bout d’homme de 61 ans aujourd’hui facilement noyé par ses gardes du corps souffre d’une bonne visibilité sociale ; il s’y ajoute que son air sempiternellement renfrogné ne doit guère faciliter la tâche à ses conseillers en communication. Si tel est le lot de tous les professeurs Tournesol d’être plus que de paraître, cette sagesse et simplicité philosophique n’exclue pas une certaine finesse politique. Mamadou Seck à l’Assemblée nationale depuis le 16 novembre 2008, l’histoire retiendra en effet qu’il fut indirectement à l’origine de la descente aux enfers de son prédécesseur au Perchoir : dans l’édition du 13 décembre dernier du magazine « Jeune Afrique », il assurait en effet : « J’assume mon appartenance à la commission qui a initié la convocation (de Karim Wade). Mais dès que la conférence des présidents a statué et accepté d’y donner suite, ce n’était plus de notre responsabilité. Les formes que la convocation a prises, et qui ont pu choquer le chef de l’État, ne m’engagent pas non plus. Je n’ai jamais voulu régler le moindre compte avec le fils du président. » Pour lui, « l’initiative de la commission des finances a été dévoyée ». Le politique aurait-il eu le dessus sur le scientifique jadis austère et …Seck ?

Par Pathé MBODJE


Journaliste, sociologue









Hebergeur d'image





Hebergeur d'image