leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Le maire de la ville de Dakar est privé d’information et de mosquée par le président de la République, selon le SG du Fsd-Bj

La coalition Mankoo Taxawu Senegaal accuse le président de la République Macky Sall d’avoir bafoué les libertés des Sénégalais et surtout, celle du maire de la ville de Dakar, Khalifa Ababacar Sall. Pour le Secrétaire Général du Fsd-Bj, Cheikh Bamba Dieye, « le sort que le Président Macky Sall fait subir au maire de Dakar Khalifa Ababacar Sall, en fait un véritable otage politique entre ses mains ».


Rédigé par leral.net le Mardi 16 Mai 2017 à 16:27 | | 0 commentaire(s)|

Il s’est prononcé aujourd’hui à Dakar, au siège du Grand Parti pour exprimer toute la déception qu’ils ont eue venant du Président Macky Sall. 

« Le président de la République, Macky Sall a confisqué les libertés des Sénégalais et particulièrement, celles du maire de la ville de Dakar », a dit le Secrétaire Général du Fsd-Bj, Cheikh Bamba Dieye qui regrette la situation du pays et la gestion du président.

Mieux, pour lui, « le Président demande à Khalifa de renoncer à ses ambitions politiques comme il l’avait d’ailleurs fait avec Karim Wade ».

Pour montrer que Khalifa est privé de liberté, « le Président va jusqu’à confisquer les droits de visite de Khalifa Ababacar Sall dans la prison notamment ses droits de visite », regrette M. Diéye qui estime que « c’est inacceptable ». C'est ainsi que, selon la coalition Mankoo Taxawu Senegaal, aucun leader politique ne peut le voir y compris ceux qui détiennent des permis de communiquer en bonne et due forme.
« Il n'est un secret pour personne que toutes ces restrictions et manœuvres ne visent qu'à isoler Khalifa Ababacar SALL dans un contexte où l'Opposition discute autour de la liste commune pour battre Macky et ses souteneurs le 30 juillet prochain. C'est peine perdue », de l’avis du SG du Fsd-Bj.

La coalition Mankoo Taxawu Sénégal par la voix de Cheikh Bamba Dieye, met en garde le président de la République, « nous prévenons solennellement Macky Sall que nous le tenons pour seul et unique responsable de toute détérioration de la paix civile au Sénégal en cette veille d'élections », et renchérit , « l'opposition Sénégalaise exige la libération sans condition de Khalifa Ababacar Sall et de tous les otages politiques ».

« Mànkoo Taxawu Senegaal appelle l'ensemble du peuple Sénégalais à la mobilisation pour ce combat légitime qu'elle articule avec la lutte quotidienne contre les politiques désastreuses du système autocratique en place qui nous ont installés dans la vie chère et le chômage des jeunes, l'insécurité omniprésente et les incendies mortels devenus un véritable fléau national », dixit Cheikh Bamba Dièye.  

Il termine son propos non sans rappeller que la coalition Mànkoo Taxawu Senegaal appelle tous les concitoyens au rassemblement du vendredi 19 mai 2017 à 15h sur le Boulevard du Général de Gaulle X Rue 25.

Hélène Tine, pour sa part,  députée de la douzième législature, a pu profiter de l’occasion pour saluer les 19 femmes qui ont porté hier porté le combat pour dire « halte à la privation de liberté ».

« C’est grave ce qui s’est passé hier, qui coïncide avec la 15e journée de la Femme, on les prive de liberté », déplore la députée. Elle souligne que « Khalifa Sall est un détenu politique qui a été même privé d’information, de mosquée, entre autres ».

Thierno Malick Ndiaye