leral.net | S'informer en temps réel

Le maire des Parcelles assainies rencontre les artistes de la commune : Une ‘Sy’ grande ambition pour la culture

Le maire des Parcelles assainies, Moussa Sy, a consulté les acteurs culturels de sa commune, samedi, lors d'un atelier de partage au centre aéré de la Bceao. Cette rencontre devrait permettre à l'équipe municipale d'affiner un agenda culturel qu'elle a visiblement placé au centre de ses préoccupations.


Rédigé par leral.net le Lundi 12 Octobre 2009 à 13:13 | | 0 commentaire(s)|

Le maire des Parcelles assainies rencontre les artistes de la commune : Une ‘Sy’ grande ambition pour la culture
Le maire des Parcelles Assainies, Moussa Sy, a rencontré, samedi au Centre aéré de la Bceao, des acteurs culturels de sa commune d'arrondissement pour élaborer avec eux ‘un certain nombre de projets culturels susceptibles de faire vibrer’ la localité. Lors de cet ‘atelier de partage’, les acteurs culturels des Parcelles assainies ont également soumis à leur édile des avis et suggestions pouvant enrichir l'agenda culturel de leur commune. Tel que décliné par Moussa Sy, cet agenda, intègre une foire pour la promotion et l'exposition des œuvres artisanales, ainsi qu'un festival ‘Parcelles des arts’ qui s'adresse ‘aux artistes musiciens, plasticiens et comédiens sous forme d'exposition, de conférence et de forums’. La municipalité entend aussi raviver les veillées culturelles, ‘un genre artistique qui a tendance à disparaître alors qu'il doit bénéficier aux générations actuelles et futures’. Via le ‘Forum Hip hop créa’, une tribune sera ouverte ‘aux rappeurs et aux jeunes talents résidents aux parcelles’. Moussa Sy qui compte faire de la culture ‘un levier de développement pour la commune d'arrondissement des Parcelles assainies’ promet une plus forte implication de la mairie dans l'organisation de la kermesse ‘Marie Immaculée’.

Celle-ci sera inscrite à l'agenda culturel municipal, de même que la compétition ‘Miss Parcelles’.’Une subvention annuelle allouée à l'ensemble des artistes’ sera aussi mise en place par la municipalité. Les modalités de versement de cette allocation, dont le montant n'a pas été proposé, seront définies dans un ‘avenir proche’. De nombreux acteurs culturels ‘parcellois’ ont pris part à l'atelier. Les comédiens Bass Diakhaté et Seune Sène, le rappeur Bill Diakhou ou encore Katy Chimère Diaw, rayonnante miss des Parcelles Assainies et de Dakar, etc. Après concertation, six groupes de réflexion, en l'occurrence les promoteurs de spectacle et communicateurs traditionnels, les artistes comédiens, les plasticiens, photographes et cameramen, suivis des acteurs de la littérature et de l'audiovisuel puis de ceux du milieu de la mode de la musique et de la danse ont, à tour de rôle, avalisé les projets du maire Moussa Sy. Ils lui ont également soumis leurs suggestions : la réhabilitation du Centre socioculturel, la mise sur pied d'un studio municipal de production audiovisuelle, la création d'un grand club littéraire et l'organisation d'un salon urbain des Parcelles assainies. Moussa Sy est servi, lui qui voulait, dans un ‘processus participatif’, rassembler des idées afin de ‘favoriser et faire la promotion des produits culturels des Parcelles Assainies’. Alassane Cissé, conseiller en communication au ministère de la Culture, a souligné que ‘très peu de municipalités accordent une importance à la culture’ et s'est réjoui du ‘potentiel culturel qui a accompagné cet atelier’. Son ministre de tutelle va ‘assurer le suivi des résultats de cette rencontre’, même si la culture est une compétence transférée aux collectivités locales depuis 1996.

Mohamed NDJIM (Stagiaire)






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image