leral.net | S'informer en temps réel

Le maître chanteur chante faux !

L'homme à la télé s'est fait encore remarquer par des attaques perfides contre le régime. Depuis le début de la seconde alternance, le PDG du groupe de presse Walfadri n'a cessé de décocher des flèches empoisonnées à l'endroit des autorités; ses cibles préférées : le président de la République et celui de l'Assemblée nationale. Il est de notoriété publique que chaque fois que l'homme est fauché, il se tourne vers son arme favorite, le chantage.


Rédigé par leral.net le Dimanche 5 Janvier 2014 à 14:39 | | 8 commentaire(s)|

Le maître chanteur chante faux !
Cette fois-ci, il a élargi son champ de tir en s'en prenant à l'Eglise catholique. Pour quelqu'un qui prétend être un "Mollah", cela peut surprendre; les communautés religieuses musulmane et chrétienne ont toujours vécu en harmonie au Sénégal, il ne faudrait pas qu'un individu à la démarche satanique vienne troubler cette quiétude. "Si on lui donne un milliard, il se tait.", dit-on .Il est bien cher, le Mollah, mais il ne recevra rien du tout. Voila quelqu'un qui ne peut pas se faire à l'idée que Macky SALL est le président de la République du Sénégal; ignore-t-il, lui le religieux que l'autorité est conférée par Dieu ? Sa haine perverse et gratuite l'empêche de voir la réalité. "Je suis sur les traces de Serigne Touba. Je marche avec les saints. Dans ce monde comme dans l'autre, je vais vers le Prophète", a-t-il dit. Sornettes que tout ça! Entre lui et Serigne Touba, c'est comme le jour et la nuit. Il ignore jusqu'à l'histoire de Serigne Touba, avec cet anachronisme grossier qui le fait convoquer par Faidherbe. Il a la manie de parler de choses qu'il ignore, comme le dit l'Eglise. On se souvient de sa défense, bec et ongles, du Monument de la Renaissance sur le plan religieux, du débat à SUD-FM avec Oustaz Alioune SALL sur les poignées de main, où il a fini par prendre la tangente. Sa sortie est mal vue par tous les esprits de bon sens, tous sauf le PDS, pour qui c'est une aubaine de parler de la traque des biens mal acquis, mais seuls ceux qui n'ont pas la conscience tranquille applaudissent. Voudraient-ils rester impunis, avec nos milliards indûment acquis ? Dans quel pays du monde pareille chose existe-t-elle ? Je ne suis pas "dieundable", qu'il dit; on voudrait bien le croire; le PDS en tout cas est riche, très riche…C'est tout juste si cet homme n'appelle pas à l'insurrection et à la destruction de la cohésion nationale et c'est en cela que ses propos sont condamnables.

Yatma DIEYE

Professeur d'anglais, Rufisque
yatmadieye@orange.sn







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image