leral.net | S'informer en temps réel

Le marabout s'est présenté hier chez le Doyen des juges de Diourbel: Assane Mbacké s'est ramoli

Le marabout Assane Mbacké s’est finalement rendu, hier, chez le Doyen des juges de Diourbel après plusieurs jours de bravade.


Rédigé par leral.net le Vendredi 23 Octobre 2015 à 10:17 | | 18 commentaire(s)|

Assane Mbacké est sorti, hier, de son confort pour de présenter au cabinet du Doyen des juges du Tribunal régional de grande instance de Diourbel. D'après des sources du Quotidien, l’entretien a duré 2 heures. Il a passé le second contrôle depuis qu’il a obtenu une liberté provisoire le 28 août dernier. Il est sorti de son face à face libre. Des sources proches du milieu judiciaire confient : « L’interdiction ne peut pas être générale. Elle ne concerne que le dossier en cours. C’est une liberté fondamentale. Tant qu’il ne parle pas du dossier en citant ou en faisant allusion à Cissé Lô, il ne risque pas de séjourner de nouveau en prison ».

Dans son édition d’hier, nos confrères écrivaient que le jeune marabout, qui a violé certaines conditions de sa liberté provisoire, narguait la justice qui hésite encore à aller le cueillir. Il était attendu dans le cabinet du Doyen des juges de Diourbel qui a écourté ses congés pour le recevoir, depuis lundi. Le marabout qui n’a pas respecté cette obligation, risquait un mandat d’amener. Pourtant, il lui a été signifié, lors de sa libération, que la violation de l’une des mesures entraînera la révocation du contrôle judiciaire et son placement sous mandat de dépôt.

Assane Mbacké était en détention préventive à la Maison d’arrêt et de correction de Diourbel après l’incendie des domiciles du député Moustapha Cissé Lô qu’il avait revendiqué avant de bénéficier d’une liberté provisoire.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image