leral.net | S'informer en temps réel

Le ministère de l’Education nationale détecte un sureffectif de 1287 professeurs dans le secondaire


Rédigé par leral.net le Samedi 19 Janvier 2013 à 11:22 | | 0 commentaire(s)|

Le ministère de l’Education nationale détecte un sureffectif de 1287 professeurs dans le secondaire
Le Sénégal compte un sureffectif de 1287 professeurs contre un déficit de 99 enseignants en fonction. Expliquant les résultats de l’étude faite par les agents du ministère de l’Education nationale dans les 14 inspections académiques entre le 15 et le 28 novembre 2012, Serigne Mbaye Thiam dira: «dans les élémentaires, il y a un peu plus de 600 enseignants en surnombre, si nous considérons que le fait d’avoir des classes multigrades et des classes à double flux est une situation normale. Si nous considérons cela  comme une situation anormale, en ce moment-là, on aurait un peu plus de 6000 enseignants».

Cette étude qui a pour objectif de recenser les surnombres, les déficits et les prévisions de recrutement du personnel enseignants, est d’après le ministre, une utilisation rationnelle des ressources dans ce secteur, principalement les ressources humaines. Pour atteindre ces objectifs à travers cette démarche, les inspecteurs d’académie sont invités à retenir des critères purement objectifs tout en appelant au sens patriotique des enseignants. «L’exercice que nous avons fait n’a rien à voir avec les audits de l’Etat. Je veux bien qu’on s’entende sur la terminologie. Un enseignant en surnombre ne veut pas dire un enseignant fictif. Dans une école de 7 classes, si vous avez 11 enseignants, il y en a certains qui sont en surnombre», a précisé le ministre. Parmi ces 99 enseignants figurent 66 en mathématiques et 11 en sciences physiques dans le moyen-secondaire.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image