leral.net | S'informer en temps réel

Le ministère de l'Education nationale répond aux sortants de la Fastef


Rédigé par leral.net le Lundi 26 Octobre 2015 à 20:01 | | 4 commentaire(s)|

Le ministère de l’Education nationale réplique aux sortants de la Fastef qui organisent régulièrement des manifestations pour réclamer leur recrutement dans la Fonction publique. Le Porte-parole du ministère, Mme Marie Siby Faye, précise que si ces sortants de la Formation payante de la Fastef ne sont pas recrutés, c’est parce que leur profil ne correspond pas aux besoins présentement exprimés et le budget actuel ne peut pas les prendre en charge. Mieux, le ministère de l’Education nationale rappelle que le recrutement de ces sortants n’est pas un engagement de l’Etat et n’est pas non plus un droit que l’Etat doit automatiquement garantir et satisfaire. D’autant que ces sortants de la Fastef se sont librement inscrits pour payer leur formation comme tous les autres diplômés de formations payantes dispensées par d’autres facultés des universités. Cependant, selon Mme Faye, il a régulièrement été porté à leur connaissance et tout récemment encore, lors d’une audience accordée à un « Collectif des Sortants de la Formation payante de la Fastef», en octobre 2015, qu’en cas de besoins en enseignants dans leur discipline et selon la disponibilité du budget, ils seraient prioritairement retenus en qualité de vacataires. A l’en croire, cet engagement du Gouvernement a été notifié par écrit aux membres du Collectif.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image