leral.net | S'informer en temps réel

Le ministère de l’Intérieur fait des précisons sur les modalités de fonctionnement des commissions administratives de la refonte partielle des listes électorales


Rédigé par leral.net le Mardi 11 Octobre 2016 à 21:11 | | 2 commentaire(s)|

Le Communiqué du ministère de l'Intérieur et de la Sécurité Publique.
Le Communiqué du ministère de l'Intérieur et de la Sécurité Publique.
Le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique porte à la connaissance  de l’opinion publique  que conformément à l’article 1er du décret Numéro 2016-1535 portant application de la loi 2016-27 du 19 août 2016, portant refonte partielle des listes électorales et en application de l’arrêté n°14898 du 03 octobre fixant les modalités de fonctionnement des commissions administratives de la refonte partielle des listes électorales , le Préfet de Dakar a institué  deux commissions administratives par arrêté n°226/P/D/DK du o3 octobre 2016.
 
Le même jour, le Sous-Préfet de l’Arrondissement de Dakar Plateau a également institué, par arrêté n°637/AD-PI/SP, une commission administrative chargée de la refonte partielles des listes électorales au niveau de sa circonscription.
 
Chaque commission est composée d’un président, d’un suppléant, d’un représentant de la CENA, d’un Représentant du Maire et d’un Représentant de chaque parti politique ou coalition de partis politiques légalement constituées.
 
Les commissions administratives chargées de la refonte partielle des listes électorales quoique fixés peuvent être rendues itinérantes selon les besoins ou les réalités locales. C’est fort de cette prescription légale et en vertu de sa compétence nationale, que ladite commission administrative a pu être déplacée dans les locaux de la DAF, le jour du lancement des opérations
 
Le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique porte
Direction Générale des élections






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image