leral.net | S'informer en temps réel

Le ministre Abdou Aziz Mbaye traite ses agents de mouchards

Le ministre de la Culture Abdou Aziz Mbaye a convoqué hier une réunion de coordination avec ses différents chefs de services. Mais la rencontre s'est terminé en queue de poisson. Pour cause, M. Mbaye aurait tenté de solder ses comptes avec quelques uns de ses agents. Ces derniers qui ne se sont pas laissés faire lui ont répondu à la mesures des attaques. La discussion était tellement houleuse que l'initiateur de la rencontre s'est vu obligé de s'en aller.


Rédigé par leral.net le Mercredi 29 Mai 2013 à 08:58 | | 10 commentaire(s)|

Le ministre Abdou Aziz Mbaye traite ses agents de mouchards
Le ministre a lancé au Secrétaire général démissionnaire dudit ministère, Pape Massène Sène : « Votre place n’est pas là, mais ici (il lui indique où s’asseoir à ses côtés)». « Non, elle est là où je suis, vous oubliez que je ne suis plus votre Secrétaire général ? », a répondu M. Sène au ministre. Et ce dernier d’enchaîner aussitôt : « Il y a trop de mouchards encagoulés ici qui vont raconter n’importe quoi aux journalistes pour me discréditer, mais je m’en fous ! J’ai été ambassadeur à l’Union européenne, je suis riche, moi ». Sur ce, il sort de l’argent de sa poche et le balance : « Je reviens de la banque comme ça et mon argent, je l’investis pour régler les problèmes du ministère ». Selon La Tribune, qui donne cette information, Abdou Aziz Mbaye se tourne vers l’administrateur général du monument de la Renaissance africaine, Abdel Kader Pierre Fall et lui dit : « D’ailleurs, il y a trop de bruits autour du monument…». Décidé à faire toutes la lumière sur cette affaire, M. Fall invite le ministre à ne pas se limiter aux allusions. « Monsieur le ministre, ne vous limitez pas aux allusions, soyez précis sur la nature des bruits que vous entendez », lui a-t-il rétorqué. « Nous en reparlerons en tête à tête ». L’administrateur ne lâche pas pour autant l’affaire et interpelle à nouveau Abdou Aziz Mbaye : « Non, nous n’avons pas besoin de tête à tête pour cela, vous avez dit des choses devant tout le monde, il faut les éclairer et les préciser devant tout le monde ».

Se tournant vers Pape Massène Sène, M. Mbaye l'interroge : « Depuis quand avez-vous démissionné ? Vous ne m’avez pas fait parvenir de courrier m’informant de votre démission ». L'interpellé de répliquer : « Je l’ai adressé à qui de droit, je n’ai pas été nommé par vous, mais par un arrêté signé par le Premier ministre ». Et le ministre Abdou Aziz Mbaye, selon La Tribune, de démentir : « C’est faux, c’est moi qui vous ai nommé à ce poste ». Furieux Pape Masséne Séne rétorque : « Vous ne dites pas la vérité, et je vais apporter la preuve ici et l’exhiber devant tout le monde ». Au moment où le désormais ex-Secrétaire général du ministère de la Culture sort pour aller chercher l’arrêté attestant que le ministre n’est en rien concerné par sa nomination, ce dernier en profite pour prendre ses clics et ses clacs et se barrer. M. Séne revient quelques petites minutes après avec le papier qu’il montre à toute l’assistance. La réunion s'est terminé là.

Aujourd’hui à 10 heures au Théâtre Sorano, Abdou Aziz Mbaye fait face à un sit-in du collectif des animateurs culturels contractuels, ainsi que des sortants de l’Université des Mutants et des étudiants de l’école nationale des Arts. Ils vont se prononcer sur la crise qui prévaut au ministère, de la démission du Secrétaire général, de la privation du ministère, de la mise à l’écart des cadres de la culture, du non-paiement des salaires des agents, de la tournée politique sur la diversité culturelle, de l’amateurisme érigée en mode de fonctionnement entre autres sujets.



1.Posté par sy abib le 29/05/2013 10:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce qui veut dire que le secretaire general meme ayant quitté la Primature avait un pied la dans;
Massene t'es pas loyale. tu es a ta 6ème demission tout le monde connait tes magouilles!!

2.Posté par Almamy le 29/05/2013 11:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais Aziz Mbaye est français ! Et il s'en glorifie d'ailleurs
Celui qui est chargé de s'occuper de notre culture est européen. RIRES..............
Quelle hérésie !
Dire qu'il a meme été Directeur de Cabinet de Macky !
Meme le toubab Jean Collin se réclamait sénégalais.
Abdoul Aziz Mbaye frère de Jimmy Mbaye DOGO ex soliste de Youssou Ndour se réclame "Européen".
ON EST OU LA ?????

3.Posté par nene le 29/05/2013 12:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vous connaissez "BIRIMA" de Youssou NDOUR c etait bien "Aziz MBAYE DOGO" alors ne vous etaoonnez pas de ces frasques

"FUMA YENDOU NGA YENDOU NAAAN'

4.Posté par kebir le 29/05/2013 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

waay nene rey ngama.

Depuis son entretien avec Alassane Samba Diop, je me posais bien la question de savoir quel est ce ministre qui ne pouvaitt pas maitriser ses nerfs et ne savait pas faire preuve d'esprit d'ouvir.

5.Posté par kebir le 29/05/2013 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

waay nene rey ngama.

Depuis son entretien avec Alassane Samba Diop, je me posais bien la question de savoir quel est ce ministre qui ne pouvaitt pas maitriser ses nerfs et ne savait pas faire preuve d'esprit d'ouverture.

6.Posté par DEMBO le 29/05/2013 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

AHAHAHAAA.......MAIS NENE YA GUENEU NEKH SI SENEGAL. FI KOU FIY WAKHATI WALA NGAY DEF NE DONE DIAME. LES GENS NE LAISSENT RIEN AU HASARD.

7.Posté par Jambar1 le 29/05/2013 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce sont ces reliques du passé qui entourent Macky. Le DSK sénégalais en action.Quelle tristesse. Macky est une arnaque.

8.Posté par sAMBA le 29/05/2013 20:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un SG nommé par arrêté ? Même les directeurs sont nommés par décret, donc tous par le PR, peut être sur proposition du PM ou du Ministre. A-t-il montré un arrêté le nommant SG ?

9.Posté par la casamance le 19/06/2013 12:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

big up au ministre il faut beaucoup nettoyer

10.Posté par un rappeur Pikinois le 07/07/2013 17:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce Monsieur aux airs d'antechrist doit savoir raison gardé.Il doit comprendre que la réussite de la politique culturelle du pays ne peut se faire sans les acteurs culturels de la banlieue spécialement Pikine.Je ne parle pas de ses dirigeants de structures verreux qui ne sont là que pour leur poche et crient au scandale à chaque fois que leur subvention retarde.Non moi je parle des vrais fils de Pikine qui ont la culture dans le sang et qui disent à cet gouvernement que la bombe qui pétera leur siège viendra des acteurs culturels nés de Pikine.Un ministère se gère par l'implication de toutes les énergies culturelles de toutes classes sociales que ce soient et non par des diplomés qui n'ont aucune expérience en matière de vulgarité de l'art sur le terrain.Nous sommes le brouillement de la culture,elle est dans notre sang.Et toi Mr le ministre on dirait que tu as le mepris pour la culture à Pikine comme ton homonyme impopulaire Pape SAGNA.Qui lui ne cesse d'insulter et ternir l'image de marque de la culture à Pikine pour avoir toujours refuser d'accompagner les vrais acteurs culturels de Pikine à avoir un festival pour leur localité...Madame le ministre oh! pardon Mr le ministre toi tu ne respecte pas les artistes ,alors nous on tne te respecte pas.Tu crois que la politique culturelle se limite à appuyer les artistes celebres et tu te trompe lourdement.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image