leral.net | S'informer en temps réel

Le ministre Kalidou Diallo fait mieux que Farba Senghor

NETTALI - La crise de l’Asecna toucherait-elle à son dénouement ? Le ministre Kalidou Diallo, chargé du Préscolaire, de l’Elémentaire et du Moyen, jouant la médiation, a réussi à signer un accord avec les travailleurs qui laissent tomber leur préavis de grève, rapporte Rfm.


Rédigé par leral.net le Vendredi 22 Août 2008 à 19:45 | | 0 commentaire(s)|

Le ministre Kalidou Diallo fait mieux que Farba Senghor
Seydou Diémé, membre de l’Intersyndicale des travailleurs de l’Asecna, s’en explique. « M. Kalidou Diallo est venu vers nous et nous avons accepté d’échanger avec lui sur la question. En définitive, ce que nous avons retenu, c’est que cette rencontre avait pour objet de créer des conditions d’une paix sociale dans notre pays, puis de contribuer à la pérennité du climat d’apaisement nécessaire au succès de sa Stratégie de croissance accélérée, de restaurer la sérénité et la confiance de tous les acteurs (…) en vue d’une solution heureuse à la crise actuelle », déclare M. Seydou Diémé.

A en croire ce membre de l’Intersyndicale des travailleurs de l’Asecna, « en tout état de cause, en tant qu’entité composée de Sénégalais patriotes et engagés pour la cause nationale, l’Intersyndicale réaffirme le soutien des travailleurs au chef de l’Etat pour relever tous les défis du moment, particulièrement ceux de l’aviation civile ».

Le ministre Kalidou Diallo, médiateur dans cette affaire, se réjouit de l’attitude des travailleurs de l’Asecna et livre les détails de l’accord trouvé entre lui et le Collectif. « J’ai agi dans cette affaire en tant que syndicaliste et ensuite bien sûr par solidarité gouvernementale. J’ai senti la nécessité d’intervenir et d’oeuvrer à l’apaisement, pour aider mon collègue Farba Senghor dans cette situation. Et j’ai fait les choses donc en rapport avec le gouvernement », relate le ministre de l’Education chargé du Préscolaire, de l’Elémentaire et du Moyen.

M. Kalidou Diallo de préciser : « C’est pour créer les conditions d’une paix sociale au Sénégal, pour contribuer à un climat d’apaisement nécessaire au succès de la politique actuel du chef de l’Etat, mais également pour restaurer la sérénité et la confiance de tous les acteurs de l’Asecna, c’est pour faire tout cela que le Collectif a décidé de lever son mot d’ordre de grève déposé depuis le 12 juin 2008 ».






Hebergeur d'image