leral.net | S'informer en temps réel

Le mouvement des jeunes patriotes de l'APR magnifie les réalisations du Président Macky Sall et envoie un signal fort à l’opposition

« L’action Patriotique de libération (APL) est un parti de la mouvance présidentielle structuré en structure de cadre et de jeune. Les jeunes sont conscients de montrer les réalisations de Macky Sall. Notre devoir, c’est de montrer le travail du président quel qu’en soit les frais », déclare un membre de l’APL, Alpha Youm, lors d’un point de presse tenu ce matin, au siège de Benno Bok Yakaar à Dieuppel.


Rédigé par leral.net le Jeudi 10 Novembre 2016 à 13:23 | | 1 commentaire(s)|

Le Mouvement des Jeunes Patriotes (MJP) lance la vitrine de l’émergence qui est une tournée nationale, qui permettra de montrer toutes les réalisations du Président Macky Sall. Ainsi l’objectif du mouvement des jeunes est d’assurer la victoire du Président de la République aux élections législatives et surtout aux présidentiels dès le premier tour. « C’est un mouvement qui va affilier dans des tournées de sensibilisation et d’informations sur toute l’étendue du territoire. Il s’agira de rétablir la confiance entre le Président et sa jeunesse par un discours rassurant », dit le coordonnateur national de l’Action Patriotique de Libération, Moda Samb.

« Nous tenons à vous dire que le président Macky Sall est le président le mieux élu de l’histoire politique du Sénégal avec un ratio de 65,80% des voix. Et il est le président des réalisations. D’ailleurs ce qu’il a réalisé à un laps de temps. Cela dépasse vraiment nos attentes », magnifie le coordonnateur et averti l’opposition : « nous n’accepterons pas à cette opposition de vouloir venir détruire tout ce beau travail. Cette opposition utilise des arguments fantaisies et infondées qui reflètent leurs véritables nature « des larbins et incapables », lance-t-il.

« Le gouvernement a offert 2800 logements sociaux, accompagné d’une politique de réduction des loyers et la diminution et l’homologation des prix des denrées de premières nécessités. L’instauration de la bourse familiale démarre avec 50 000 familles ayant pour objectifs 250 000 familles en 2017, soit à peu près 2 millions 500 de sénégalais pour ne citer que ceci », a rappelé M. Samb, qui estime que le président nous rassure.

« Ce qui c’est arriver au niveau de la Cojer est banni. Nous condamnons l’acte et nous le dénonçons. Ce qu’on souhaite c’est l’union et de travailler pour la marche du Sénégal et rien d’autres », déplore le membre de l’action patriotique du Sénégal, Ndeye Ramatoulaye Mbodj.

Thierno Malick Ndiaye






Hebergeur d'image