leral.net | S'informer en temps réel

Le mystérieux monstre de Manhattan

Une créature difforme a été retrouvée dimanche dernier sur les berges de l'East River, à New York. Les spéculations sur la nature de cette «chose» vont bon train.


Rédigé par leral.net le Vendredi 27 Juillet 2012 à 12:38 | | 0 commentaire(s)|

Le mystérieux monstre de Manhattan
Que diable est cette chose? C'est la question que les médias new-yorkais se posent depuis la découverte, dimanche dernier, par une photographe amateur, d'une carcasse d'animal difforme sur la berge de l'East River. «Il s'agissait d'un cochon abandonné après un barbecue», ont expliqué les autorités au site animalnewyork.com. Une thèse difficile à croire pour certains.

Le mystérieux monstre de Manhattan
Une bête baptisée «Wilbur»
D'après les images capturées par Denise Ginley et publiées sur Internet, «la chose» retrouvée sous le pont de Brooklyn a la taille d'un cochon, la peau dégarnie comme celle d'un porc qu'on aurait cuit au feu et les membres inférieurs composés de cinq doigts aux ongles aiguisés. Sa bouche est garnie de petites dents et sa queue ressemble à celle d'un gros ragondin. «À mon avis, c'est une sorte de raton laveur ou un rongeur géant, a expliqué Denise Ginley au Daily News . Ce n'est certainement pas un cochon. Cette créature n'a pas de sabot fendu mais bien cinq doigts.» Pour le NYMag, la bête, surnommée «Wilbur», pourrait être un mélange entre «un rongeur de taille inhabituelle et un loup-garou en partie humain».

Crédit Denise Ginley
Si chacun y va de sa conjecture, il sera difficile d'en savoir plus puisque les autorités de New York ont déclaré avoir «jeté» l'animal. Sur les réseaux sociaux, où les internautes partagent par centaines photos et liens, certains ont comparé la créature à un rat de Gambie retrouvé en automne dernier dans les sous-sols d'un magasin du quartier new-yorkais du Bronx. Pour d'autres, il pourrait s'agir d'une tortue sans carapace, d'un chien de type bulldog, du résultat d'une expérience du centre de maladie animale de Plum Island, situé à proximité, ou même d'une technique de marketing viral.

Cette découverte rappelle le mystère du «monstre de Montauk», en juillet 2008, carcasse répugnante trouvée sur une plage de Long Island, dans l'État de New York. À l'époque, cette trouvaille avait passionné mais également troublé les habitants. De nombreux New-Yorkais s'étaient déplacés pour apercevoir la bête et la nouvelle avait rapidement fait le tour de la ville. Les autorités sanitaires ne s'étaient pas déplacées pour emporter la carcasse. Par la suite, plusieurs experts universitaires de la côte est des États-Unis avaient tenté de percer le secret de cette découverte à l'appui de clichés amateurs étudiés sous tous les angles. De l'avis d'une majorité d'entre eux, il s'agissait effectivement d'un raton laveur mutant qui se serait décomposé dans l'eau, refoulant la part de légende qui entourait cette histoire.

Par Gary Assouline






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image