leral.net | S'informer en temps réel

Le nedobandouisme ou l’intellectuel qui joue avec les allumettes - Par Yoro Dia


Rédigé par leral.net le Mardi 25 Août 2015 à 14:39 | | 44 commentaire(s)|

Le nedobandouisme ou l’intellectuel qui joue avec les allumettes - Par Yoro Dia
« Il ne faut pas laisser les intellectuels jouer avec des allumettes » dit de façon fort sage Jacques Prevert. En dénonçant le nedobandouisme (une sorte de poularocratie) qui s’est emparé du Sénégal avec Macky Sall, le Professeur Malick Ndiaye joue avec des allumettes. Le Pr Malick Ndiaye a le droit d’avoir son agenda politique et son agenda personnel caché mais de grâce ne créons pas de toutes pièces un problème que le Sénégal n’a pas. Le Sénégal est l’une des rares sociétés africaines à être détribalisée. Le Sénégal a largement dépassé les apories de la question ethnique.

Macky Sall, avant d’être Président, a été maire de Fatick, la ville la plus sérère du Sénégal qui lors des Locales a encore sauvé l’honneur du Président qui a perdu les trois villes les plus symboliques (la capitale, le pays mouride et Ziguinchor). Lors de la Présidentielle Wade a eu ses meilleurs scores à Kolda (bastion peul) et chez les mandigues à Sedhiou. C’est la grande chance, l’originalité et le charme du Sénégal. Même la rébellion du MFDC n’est pas ethnique ni religieux parce qu’il se projette géographiquement en parlant de Casamance plurielle. Le Nedobandouisme est une vue de l’esprit parce que Malick Ndiaye qui est un excellent weberien pour des raisons inavouables a renie la plus grande leçon de Weber à savoir « la neutralité axiologique », c'est-à-dire de se détacher de l’objet étudié pour avoir un jugement froid et lucide.

S’il avait recours à la neutralité axiologique le Pr Malick Ndiaye qui vient du Djolof le terroir qui incarne à la perfection la symbiose ethnique en aurait conclu que le Nedobandouisme au sommet de l’Etat est impossible. Même si Macky Sall le voulait, ce serait impossible parce que le Sénégal a dépassé ce stade depuis longtemps, depuis que Senghor qui appartenait à une double minorité (ethnique et religieuse), a dirigé le pays pendant 20 ans. Le Sénégal a transcendé la question ethnique depuis que les confréries religieuses ont servi de melting pot, depuis que le primat du cousinage à plaisanterie l’a emporté sur les différences éthno-culturelles. Un des mes amis aime à me qualifier de peul perdu parce que, au delà de ne pas comprendre le peul parce que nous sommes cayoriens depuis des siècles (depuis que mon grand père a converti le premier Damel), j'ai préféré de loin être peul de Palmarin ou de Dionewar.

Aujourd’hui, je me sens à la fois peul, cayorien et lebou parce que je suis né à Thiaroye mais je préféré de loin Palmarin ou Dionewar. C’est ma conception du Sénégal qui est une chance dans un monde pris en otage par les entrepreneurs identitaires qui peuvent être des religieux, politiques ou même des intellectuels. Un célèbre marabout mouride avait été interpellé par un des ses talibes qui lui tint à peu prés ce discours « Mon cher guide il faut nous aider à trouver une solution parce que dans notre zone dans le Saloum profond, il y a souvent des conflits entre les peuls et les mourides et si vous ne faites rien cela risque de dégénérer ».

Après quelques minutes de silence le marabout lui dit: « s’il y a un conflit entre les mourides et les peuls, je ne sais pas de quel cote nous Mbacke Mbacke on se rangerait parce que nous sommes les deux en même temps ». Le brave talibé comprit vite ce que voulait dire le marabout et ajouta: « si vous êtes nos marabouts et les peuls vos parents, on ne peut se permettre d’avoir un conflit, nous allons les voir et discuter pour que la paix revienne ».

Dans un pays où tout le monde est convaincu que « Senegal benn boppela ken manou khar niarr », il n’y pas de place pour le nedobandouisme qui n’existe que dans la tête d’un intellectuel qui joue avec des allumettes et mène un combat d’arrière-garde même s’il se croit à l’avant-garde parce l’avant-garde est souvent une illusion de l’arrière garde.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image