leral.net | S'informer en temps réel

Le pari risqué de Me Wade : pas de budget ; seul un appui de 5 “Ndiaga Ndiaye” pour chacune des 19 Communes de Dakar


Rédigé par leral.net le Samedi 8 Novembre 2014 à 02:28 | | 0 commentaire(s)|

Le pari risqué de Me Wade : pas de budget ; seul un appui de 5 “Ndiaga Ndiaye” pour chacune des 19 Communes de Dakar
C’est un pari risqué en direction du meeting de ce vendredi 21 novembre 2014 et il porte les empreintes du Secrétaire général national du Parti démocratique sénégalais.

En effet, Actusen.com a appris de sources généralement bien informées que Me Abdoulaye Wade n’a pas, alors pas du tout cassé sa tirelire pour le convoiement des militants libéraux à la Place de l’Obélisque.

Tout au plus, la “divinité” du Pds n’a appuyé les 19 Communes de Dakar qu’à hauteur de cinq cars chacune. En d’autres termes, si les responsables libéraux de la capitale ne mettaient pas la main à la poche pour drainer leurs militants, il ne serait attendu moins de cent cars “Ndiaga Ndiaye” qui ne convoieraient, à cet effet, plus de 3500 individus.

Pour autant, les responsables libéraux, qui viendront des régions comme Diourbel, Kaolack, Saint-Louis, entre autres, vont se cotiser, pour pouvoir s’attacher les services des cars “Ndiaga Ndiaye, aux fins d’acheminer les militants.

Mais contrairement à leurs camarades de Dakar, les responsables des régions n’ont pas bénéficié d’appui de la constante libérale. N’empêche, certains comme la députée libérale et Présidente du Conseil départemental de Bambey, Aïda Mbodj, vont tout faire, pour que le meeting de ce vendredi n’accouche pas d’un flop.

D’autant qu’après avoir fait entourer le meeting de tout le tintamarre de ces derniers jours, le Pds cracherait contre le vent, si sa manif du 21 novembre échouait, en termes de mobilisation.

Reste maintenant à savoir est-ce que Wade et ses troupes, qui promettent de tirer à bout portant sur le Président de la République, Macky Sall, le frangin de celui-ci Aliou Sall et le ministre de l’Industrie et des Mines, Aly Ngouille Ndiaye.

Tout ce beau monde sera mitraillé, sans retenue, par Me Abdoulaye Wade et ses troupes






Hebergeur d'image