leral.net | S'informer en temps réel

Le père qui aurait étranglé son bébé retrouvé pendu

Cet homme avait été interpellé dimanche soir après la découverte du corps de son fils dans une chambre d'hôtel. Mais il s'était ensuite échappé de l'hôpital où il avait été admis à cause de son état de santé.


Rédigé par leral.net le Mardi 21 Août 2012 à 12:58 | | 0 commentaire(s)|

Le père qui aurait étranglé son bébé retrouvé pendu
Dimanche matin, un employé de l'hôtel Campanile zone Bastillac-Sud de Tarbes (Hautes-Pyrénées) découvre une chambre fortement en désordre ainsi que des traces de sang. Celui-ci décide d'alerter la police, qui découvre le corps sans vie d'un bébé de cinq mois.

Le vice-procureur François Jardin n'a guère laissé de doute sur l'auteur de l'infanticide. «Selon les premières constatations, le bébé a été étranglé par son père», a-t-il déclaré, avant d'ajouter qu'un écrit revendiquant son acte avait été découvert. Le magistrat n'a cependant pas révélé la teneur exacte de celui-ci ni les raisons pour lesquelles le père aurait tué son fils.

Rapidement interpellé dimanche soir après la découverte du corps de son fils, l'homme est admis à l'hôpital à cause de son état de santé, à la fois physique et psychologique. Pourtant, il réussit à s'échapper dans la nuit de dimanche à lundi, dans des circonstances encore indéterminées. Selon Europe 1, le père a finalement été retrouvé pendu à proximité de l'établissement hospitalier.

La mère et son bébé faisaient l'objet d'une mesure de protection et vivaient à ce titre dans une maison maternelle accueillant les familles monoparentales dans les environs de Tarbes, écrivait mardi le quotidien La Dépêche du Midi . Muni d'une autorisation d'un juge compétent, le père était venu chercher l'enfant vendredi en fin d'après-midi.

(avec AFP)



Par lefigaro.fr






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image