Le président Adama Barrow en visite en France : "Je ne suis pas un président par accident"

À l'occasion de sa première visite hors du continent africain, Adama Barrow a accordé un entretien à France24. Le nouveau président de la Gambie s'est dit confiant sur le soutien financier que la France et l’Union Européenne apporteront à son pays. Il est revenu longuement sur les enquêtes en cours visant son prédécesseur Yahya Jammeh. Par ailleurs, il a affirmé que les violations des droits de l’Homme commises durant la dictature feraient l’objet de poursuites.


Rédigé par leral.net le Jeudi 16 Mars 2017 à 18:57 | | 0 commentaire(s)|