leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Le président Macky Sall à Addis-Abeba le 28 janvier pour présenter le rapport d’évaluation de l’état de la gouvernance au Sénégal


Rédigé par leral.net le Vendredi 13 Janvier 2017 à 08:32 | | 0 commentaire(s)|

SE Macky Sall
SE Macky Sall
Le Ministère de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la Promotion de la bonne Gouvernance (MIANPBG) a organisé, en partenariat avec la Fondation Mo Ibrahim (MIF) et l’Institut africain de la Gouvernance (IAG), un séminaire national le jeudi 12 janvier 2017 à Dakar dans un hôtel de la place.

Une activité qui s'est tenue à quelques jours de la présentation du rapport d’évaluation de l’état de la gouvernance de notre pays, au prochain Forum des Chefs d’Etat et de Gouvernement du MAEP prévu le 28 janvier 2017 à Addis-Abeba.
Le Ministre de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la Promotion de la bonne Gouvernance, Khadim Gueye qui présidait la rencontre, a rappelé que le chef de l'Etat sera à Addis Abeba, le 28 janvier prochain pour présenter le rapport d'évaluation de l'Etat de la gouvernance au Sénégal.

Ce séminaire permettra de passer au crible l'état de la gouvernance au Sénégal au résultat de l'indice Mo Ibrahim et de l'évaluation du Sénégal par le mécanisme africain de l'évaluation par les paires (MAEP).

Selon le président de la commission nationale de gouvernance, Babacar Guèye , l'indice Mo Ibrahim tout comme le MAEP requièrent une indépendance dans son processus. Il poursuit : "c'est un mécanisme fondé sur la recherche de la crédibilité et d'indices fiables.Le MAEP insiste sur l'indépendance et l'autonomie du processus''.

Le ministre Khadim Guèye quant à lui reste confiant du travail déjà effectué dans ce sens et selon lui, c'est ce qui a valu au Sénégal sa place actuelle acquise en un temps record.

La rencontre a permis entre autres résultats de présenter les acquis de la République du Sénégal dans l’Indice Mo Ibrahim de la Gouvernance en Afrique 2016 , de partager le rapport d’auto –évaluation du Sénégal par le MAEP et d’appuyer la stratégie de renforcement de la bonne gouvernance du Sénégal.

Khary DIENE, Leral.net