leral.net | S'informer en temps réel

Le président Wade secoue le Macky et signe l'ère du Ratatati rek !


Rédigé par leral.net le Jeudi 5 Mars 2015 à 13:15 | | 23 commentaire(s)|

Le président Wade secoue le Macky et signe l'ère du Ratatati rek !
Après la sortie malheureuse du président Wade contre son successeur à la présidence de la République du Sénégal, certain de nos compatriotes, politiciens chasseurs de primes ou simple mercenaire de la plume devenu subitement "ami" du président, pour se faire remarquer par ce dernier, n'hésitent pas à monter au créneau pour dénigrer, menacer et fustiger et même l'insulter . Nous déplorons cette façon irresponsable de vanger ou de montrer son attachement à sa majesté. Cette attitude est d'autant plus regrettable que, celui à qui on veut plaire, n'en a cure ! Il s'est abstenu de tout commentaire des propos du père de Karim, pour avoir compris le contexte, l'humeur et l'intention de l'auteur. Même si nous attendions de lui qu'il décrète la fin de cette honteuse campagne de dénigrement orchestrée contre son père, Abdoulaye Wade.

Quel est l'intérêt à vouloir éterniser ce coup de gueule venant d'un père dont le comportement incompressible du fils à son égard, l'a poussé aux extrêmes ?

L'entêtement du président Macky Sall à vouloir humilier des frères et sœurs, devenus adversaires politiques n'est t-il pas proportionnel ou égal aux propos de Wade et qui le placerait de facto sous le coup de la circonstance atténuante ?
Ou bien alors, cette sortie de Wade, très prise au sérieux du reste par certains adeptes du larbinisme classique, très en vogue chez nous, est t-elle plus embarrassante que la campagne d'humiliation orchestrée contre le camarade Macky Sall, par les inconditionnels de l'ex unique constante du parti démocratique, en son temps?

Dans tous les cas, le président MAcky Sall, pour avoir été sous l'ombre et dans l'intimité du père Wade, connaît mieux que quiconque l'homme avec qui il a cheminé et brouté dans les prairies libérales. Il sait que le président Abdoulaye Wade n'est pas un homme méchant. Qu'il est un homme bon, généreux et a ......un gros cœur.

Un libéral achevé avec une liberté de ton qui dérange et qui échappe parfois au contrôle à cause du calvaire qu'il vit et consécutif à l'arrestation jugée arbitraire de son unique fils biologique. Oui le président vit dans un monde solitaire où tout semble lui être interdit, même le droit de défendre son présumé voleur de fils, jugé et condamne avant le procès, non pas par le juge d'instruction mais par le palais présidentiel. Me Abdoulaye Wade n'est plus certainement ce fabricant de milliardaires et il ne fait plus l'objet d'attraction pour des privilèges que certains de ses détracteurs d'aujourd'hui ont bénéficié. Certains parmi eux l'ont poussé à faire des erreurs et des bavures et lui ont tourné le dos.

Enfin et pour terminer, j'exhorte les prétendants amis circonstanciels et partisans du président Macky Sall d'arrêter les invectives et les menace contre le président Wade.

Ne serait-ce que pour son statut d'ancien père de la nation, président de la république son âge, mais surtout son audace politique qui nous a valu ces nombreuses infrastructures réalisées sous son règne et que son successeur continuent d'inaugurer.

Je suis choqué de voir et d'entendre des anciens courtisans du président Wade, ceux qui ont pour la plupart bénéficié de ses largesses, lui manquer de respect.

Gardez vos menaces et vos insolences, car le fait d'attendre qu'il soit vulnérable pour l'attaquer, relève de l'hypocrisie de la lâcheté et n' honore nullement celui pour qui vous le faites, mieux, vous même .

Le président Wade ne croit même pas à ces histoires d'anthropophagie. Mais par contre, il n'est pas le premier à taxer Macky Sall d'esclave et il n'en sera pas le dernier, car en nous livrant à la France, Gorou Marieme a fait de tous les sénégalais des esclaves, il est tout à fait normal pour qu'il en soit un. Mieux, le créateur des cieux et de la terre est le premier à faire des humains des esclaves, alors assumons le et vivons dignement dans l'asservissement.

Madere fall
Cpasa
USA






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image