leral.net | S'informer en temps réel

Le président le sort de prison et il viole une fillette de 3 ans

violeurUne histoire de pervers qui se passe au Cameroun. Un jeune homme de 25 ans, Candido Assou Obame, a violé une fillette de 3 ans, mercredi à Bikélé, dans le district d’Ikoye Tsini (province de l’Estuaire), juste une semaine, après avoir bénéficié de la grâce présidentielle.


Rédigé par leral.net le Samedi 21 Septembre 2013 à 13:07 | | 2 commentaire(s)|

Le président le sort de prison et il viole une fillette de 3 ans
Selon une source autorisée, le délinquant sexuel aurait profité de l’absence de la mère de la victime, Isabelle Kounoungou Samba, pour commettre son acte criminel.
La fillette, prénommée Tendresse, était restée dans la maison familiale avec une adolescente et sa fratrie. Assou Obame, voisin de la famille de l’enfant a feint d’aller suivre la télévision au salon où la petite Tendresse jouait avec d’autres enfants. C’est lorsque ceux-ci sont sortis à la cour que le délinquant sexuel aurait entraîné sa proie dans la chambre de sa mère pour satisfaire sa libido.” Il a bâillonné l’enfant avec une paire de drap,” a avancé la source, précisant que le bandit a pris la poudre d’escampette lorsque la petite Tendresse a commencé à pleurer.
D’après la source, la victime s’en est tirée avec des lésions et des blessures sur l’appareil génital. Des traces des spermes y ont été également décelées.
L’auteur du crime a été rattrapé par la brigade de gendarmerie de Mélen. Il s’agit d’un repris de justice.Il est sorti de la prison centrale de Libreville, la semaine dernière, à la faveur de la grâce présidentielle. Il avait été incarcéré pour viol.


xibaaru.com



1.Posté par Talibé Cheikh le 21/09/2013 23:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous nous parlez de Cameroune et Libreville! Ou se trouve la vérité. Il a été emprisonné à Libreville et libérer au Cameroune? Vérifiez bien ce que vous écrivez avant de le publier.

2.Posté par Anta le 23/09/2013 10:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne savais pas que Libreville se trouvait au Cameroun. Non mais!!!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image