leral.net | S'informer en temps réel

Le printemps des comédiens et autres »névrosés »

Le printemps des comédiens et autres »névrosés » (tourmentés) – Un signe de la »fin des temps » (akhirou zamân) !!!


Rédigé par leral.net le Vendredi 3 Juillet 2015 à 04:36 | | 1 commentaire(s)|

Le printemps des comédiens et autres  »névrosés »
En ce mois béni de Ramadan, les comédiens ont véritablement ravi la vedette aux prêcheurs ; oui, très curieusement, les sénégalais en raffolent en ces moments de pénitence et de repentance, alors que la finalité même du jeûne est d’atteindre la piété (at-taqwa) (2. La Vache : 183 – Al-Baqarah) ; de plus, selon le Prophète (PSL), notre modèle parfait (33. Les Coalisés : 21 – A-Ahzâb), le rire et les discours vains (futilités) endurcissent le cœur, contrairement à ce qu’enseignent nos psychologues matérialistes (positivistes). Et de rappeler que dans la perspective religieuse, la voie du bonheur et celle de la bonne santé mentale se confondent pratiquement et passent, entre autre, par l’assiduité à la prière et le renoncement aux futilités [(23. Les croyants : 1-11 – Al-Mu’minûne) ; (70. Les Voies d’Ascension : 19-35 – Al-Ma’arij] ; de plus, le Coran enseigne explicitement que les ‘’Serviteurs du Très Miséricordieux’’ (ibâdourahmânes) qui sont les musulmans modèles, sont ceux qui, entre autre, se détournent de toutes futilités (25. Le Discernement : 63-76 – Al-Furqâne).

Et au vu de tout cela, il est triste de constater cet engouement des musulmans pour les séries humoristiques télévisées, marquées par une forte tendance au ‘’people’’ et versant invariablement dans l’indécence et la grossièreté, voire l’impertinence – Une production artistique télévisuelle au rabais, hautement nocive, surtout pour l’éducation de nos enfants.

Au demeurant, l’art est presque toujours le fait d’une névrose (tourmente) – c’est-à-dire d’une obsession liée à une inertie dans la compréhension des problèmes existentiels qui interpellent l’homme au quotidien. En effet, cette névrose (qui est donc le fait d’une ignorance relative) génère toujours une fertilité de l’imagination, une prolixité et donc un foisonnement d’idées, parfois saugrenues, à l’origine d’une production intellectuelle ‘’pathologique’’ (anormale) ; c’est ce qui explique la très grande fréquence des troubles psychiatriques (psychopathies) chez les artistes, écrivains, chercheurs et même les ‘’savants’’. Et cet art ‘’pathologique’’ qui est le fait d’une incrédulité et ou d’une perversion correspond à ce qu’on peut appeler « les fleurs du mal ». A l’inverse, tout ce que produit un homme qui a atteint un certain degré de piété (taqwa) et de ‘’bienfaisance’’ (ihsâne) est sublime et peut être qualifié de « fleurs du bien ». En vérité, toute œuvre artistique dévoile avec impudeur la spiritualité de son auteur. Et à vrai dire ce que nos comédiens et autres artistes nous servent au quotidien témoigne indéniablement d’une déficience spirituelle – le fait d’une ‘’âme avide de plaisirs et incitatrice au mal’’ (nafsoun ammârati bi’s- soû-i). Il est donc temps qu’ils prennent conscience de leur pathologie mentale (névrose obsessionnelle) et sollicitent une assistance spirituelle ; et ainsi coatchés, ils accéderont à la ‘’bienfaisance’’ (ihsâne) et contribueront très largement à l’éducation des masses – des enfants en particulier, par une production artistique plus saine et plus responsable, du fait d’une claire conscience d’être sous le regard permanent d’Allah (13. Le Tonnerre : 11 – Ar-Ra’d).

Au delà de toutes ces considérations, il faut savoir que toutes ces tares dénoncées tantôt sont le témoin d’une crise des valeurs sans précédent qui accable le monde entier et en rapport avec la ‘’fin des temps’’ (akhirou zamân). Oui, tout cela a été prédit par le Prophète (PSL), mais malheureusement, la plupart des gens méconnaissent les véritables enjeux de l’heure – et sont insouciants à l’égard de ‘’ce qui approche’’ inéluctablement, malgré tous les signes prémonitoires évidents relayés dans l’actualité au quotidien.

Et pourtant, il y’a près d’un siècle, Serigne Touba en appelait à la clairvoyance, dans son poème ‘’akhirou zamân’’ (‘’fin des temps’’) ; son contemporain, Cheikh Seydi El Hadj Malick SY était en phase, car inscrit dans la perspective christique qu’avait sous-entendue son illustre maître, Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif, en se proclamant comme le ‘’Sceau des Saints’’ (al khatimal wilayah) et en annonçant que le Mahdi attendu à l’extrême ‘’fin des temps‘’ sera son disciple et le rétro confirmera ; et finalement, sur les traces de ses prédécesseurs, le vénéré khalife, Serigne Babacar SY, lança véritablement le coup d’envoi de cette mission, en la confiant à notre maître, Serigne El Hadj Madior CISSE – mission qui s’est avérée être celle du Mahdi et que votre serviteur a l’insigne privilège de piloter et donc de parachever ; oui, il ne pouvait pas en être autrement, car personne ne peut légitimer une mission dans l’Islam, après le rappel à Dieu du Prophète (PSL), en dehors de la mission du Mahdi (Retour de Jésus fils de Marie) – Une vérité certaine !!!

Et tout cela pour dire que l’Heure (fin du monde) n’a jamais été aussi proche ; et très curieusement, les hommes n’ont jamais été aussi insouciants à son égard, alors que Dieu – Lui-même, l’a solennellement annoncée dans le Saint Coran, il y’a quatorze siècles ;

(1) L’Heure (fin du monde) approche et la lune s’est fendue. (2) Et s’ils voient un prodige (miracle), ils s’en détournent et disent : “Une magie persistante”. (3) et ils [le] traitent de mensonge et suivent leurs propres impulsions, or chaque chose arrivera à son terme … (54. La Lune : 1-6 – Al-Qamar) … (55) Et ceux qui mécroient ne cesseront d’être en doute à son sujet, jusqu’à ce que l’Heure (fin du monde) les surprenne à l’improviste ou que les atteigne le châtiment d’un jour terrifiant. … (22. Le Pèlerinage : 55 – Al-Hajj) [Voir aussi : (16. Les Abeilles : 77 – An-Nahl) ; (42. La Consultation : 17-20 – Ach-Chûrâ’) ; (22. Le Pèlerinage : 1-2 – Al-Hajj)].

Au demeurant, c’est le retour de Jésus fils de Marie (ou l’avènement du Mahdi, son substitut) qui constitue la première condition de l’Heure (fin du monde) – et donc l’ultime rappel et appel à la clairvoyance ; le Coran est très explicite :

(57) Quand on cite l’exemple du fils de Marie, ton peuple s’en détourne … (61) Il [Jésus] sera la ‘’Science de l’Heure (fin des temps)’’ [wa innahu la(h)ilmun lissâ(h)ati]. N’en doutez point. Et suivez-moi : voilà un droit chemin. (62) Que le Diable [l’Antéchrist] ne vous détourne point ! Car il est pour vous un ennemi déclaré. (43. L’Ornement : 57-62 – Az-Zukhruf)

Et le Hadith confirme que la mission du Mahdi est certes la restauration de l’espoir (l’annonce d’une jouissance éphémère), mais aussi l’annonce de la très grande proximité de l’Heure (fin du monde) – Une perspective à la fois heureuse et redoutable :

[Propos du Prophète (PSL) :] ‘“… “L’Heure (fin du Monde) se lèvera sur les pires des hommes, et il n’est d’autre Mahdi que Jésus fils de Marie” (Al-Hâkim) … “… ‘’… Et c’est à ce moment qu’apparaîtra à l’extrême du Maghreb (Afrique), un descendant de Fatima – fille de l’Envoyé de Dieu -, qui n’est autre que le Mahdi devant apparaître à la fin des temps ; il sera la première condition de l’Heure (fin du monde) … “Le Mahdi est un de mes descendants … ; il emplira la terre d’équité et de justice, tout comme elle avait été le théâtre de l’iniquité et de la tyrannie. Il régnera sept années” (Abû Dawûd)

Et toujours, selon le Prophète (PSL), ‘’les jours et les nuits ne passeront pas (fin du monde), tant qu’un homme du nom de ‘’Yayah’’ [le ‘’Confirmateur du Mahdi’’ – Allusion à la confirmation de Jésus fils de Marie, lors de son premier avènement, par le Prophète Jean Baptiste (Yahyah)] n’aura pas pris le pouvoir (Rapporté par Muslim). Et c’est dire que nous ne jouons actuellement que les prolongations.

Et de rappeler que la mission de Serigne Babacar SY – l’ultime vivificateur de la religion et l’incontournable maître d’oeuvre de la mission du Mahdi – a débuté, il y’a 93 ans (rappel à Dieu de Cheikh Seydi El Hadj Malick SY). Et quand on sait que sa mission – qui englobe celle du Mahdi – ne peut pas, en principe, dépasser 100 ans, il faut se convaincre que ce monde vit véritablement ses ultimes moments – et les pires de l’humanité (généralisation de la turpitude) ; et en conséquence, s’amender avant qu’il ne soit trop tard, et adopter la ligne de conduite préconisée par le Prophète (PSL) ; à savoir, vivre sa vie comme si on était immortel, tout en se disant chaque jour que c’est pour demain son heure !!!

Et pour conclure, de rappeler le récit Noé, en guise d’ultime rappel et d’appel à la clairvoyance :

(14) Et en effet, Nous avons envoyé Noé vers son peuple. Il demeura parmi eux mille ans moins cinquante années. Puis le déluge les emporta, puisqu’ils étaient injustes. (15) Puis Nous (Dieu) les sauvâmes, lui et les ‘’gens de l’arche’’ (ses partisans) ; et Nous en fîmes un avertissement pour l’univers. (29. L’Araignée : 14 – Al-Ankabût) [Voir aussi : (71. Noé : 1-13 … 26-28 – Nûh)].

Et tu ne trouveras pas de changement dans la coutume d’Allah !!! [(33. Les Coalisés : 62 – Al-Ahzâb) ; (48. La Victoire : 23 – Al-Fath) ; (17. Le Voyage Nocturne : 77 – Al-Isrâ’)].

Oui, tel est le message d’Allah ; il doit être dit, en dépit de l’aversion des incrédules (5. La Table Servie : 67 – Al-Mâ’idah) ; et après cela, il n’y’a plus rien à dire ; Allah se chargera du reste, conformément à sa coutume.

(180) Gloire à ton Seigneur, le Seigneur de la puissance. Il est au-dessus de ce qu’ils décrivent ! (181) Et paix sur les Messagers, (182) et louange à Allah, Seigneur de l’univers ! (37. Les Rangés : 180-182 – As-Sâffât)

https://docs.google.com/document/d/1Y1B0kwK0zhSx4t5jdotT-9q2E3lNLBbk4rEEH16XVOs/edit?usp=sharing

DOCTEUR MOUHAMADOU BAMBA NDIAYE

Rétro confirmateur (Consolateur) du Mahdi, Son Éminence Serigne El Hadj Madior CISSE, fils spirituel de Serigne Babacar SY, khalife de Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif – le ‘’Sceau des Saints’’ et ‘’Christ de la Parousie’’ (Jésus fils de Marie revenu). (1) à (5)

http://sites.google.com/site/missionmahdi/

http://sites.google.com/site/universitevirtuellelasagesse/

REFERENCES (Du même auteur) :

(1) L’Antéchrist (‘’massih dajjal), le seul responsable !!! (L’ultime tentative de Satan, l’ennemi déclaré !!!). https://docs.google.com/document/d/1tPGKsRwVN7VvDHbUTLLlFyZa9Uat6y3JevVq02cxDro/edit?usp=sharing

(2) Du gamou à la mission du Mahdi (Retour de Jésus fils de Marie) !!! [Vers la consécration de la Tidjaniya et l’apothéose de la victoire éclatante du Prophète Mouhammad (PSL) !!!]. https://docs.google.com/document/d/1vseABF8D-8T_RekVuBDmSpKVzODwmGLQqRo_4udk3GY/edit?usp=sharing

(3) A quel Mahdi ou Pôle (khoutb) se fier ? Un inéluctable ‘’Tsunami religieux’’ (‘’Chaos salvateur’’) en perspective !!! https://docs.google.com/document/d/1q108QjPr9k1K6plGrHAENXypLCXsWSv3OTSbRspFJlI/edit?usp=sharing

(4) Et qu’attendent donc les Sénégalais pour répondre à l’appel du Mahdi ? (Entre ignorance et hypocrisie !!!). https://docs.google.com/document/d/1p_gkZ-xsC2U63DGiU_HtIowrXoOLqPm00GMhwgdXeMw/edit?usp=sharing

(5) Demain la fin du monde !!! Un ultime appel a la clairvoyance [Essence de la mission du Mahdi (Retour de Jésus fils de Marie)]. https://docs.google.com/document/d/1UbudI1Uax1ktvTErV6n2S8y7AH_XQVLgNmOWjvR4tL4/edit?usp=sharing






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image