leral.net | S'informer en temps réel

Le professeur Sankharé présente ses excuses et refuse d'être le suppôt des lobbies islamophobes

Suite aux différentes réactions et aux violentes critiques dont il fait l'objet depuis la parution de son ouvrage « Le Coran et la culture grecque » qui a été condamnée notamment par le Khalife général des mourides, le professeur Sankharé est sorti de sa réserve pour s'expliquer.


Rédigé par leral.net le Samedi 24 Mai 2014 à 20:21 | | 25 commentaire(s)|

Le professeur Sankharé présente ses excuses et refuse d'être le suppôt des lobbies islamophobes
Oumar Sankharé veut mettre fin à l'incroyable polémique que son livre a installée dans le pays. "Je réaffirme, comme j’ai déjà eu l’occasion de le faire, que je ne récuse aucunement le Coran qui est un message émanant du Tout-Puissant Allah. Je n’ai tenu aucun propos, dans l’ensemble de mon livre, qui remet en cause le statut de Mouhammad (PSL) comme Prophète et envoyé de Dieu. En tant que musulman, je le reconnais comme le prophète qu clôt la prophétie", explique l'écrivain. Sankharé dit à qui veut l'entendre qu'il n'est pas "le suppôt d’aucun lobby islamophobe", encore moins le bras armé d’aucune organisation occulte anti-islamique et en veut pour preuve, l’absence d’assistance au moment de ses récents ennuis de santé.

Par ailleurs, le grammairien présente ses excuses à tous les musulmans que cette situation a affectés dans leur foi et dans leurs convictions religieuses. "Mon intention n’était aucunement de porter atteinte à
l’Islam, au Coran et au prophète Mouhammad (PSL)", jure le professeur Sankharé.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image