leral.net | S'informer en temps réel

Le propriétaire du bar “Piano Piano” continuait clandestinement ses activités. Arrêté, Mbaye Niang sera déféré aujourd’hui

Têtu comme une mule, le propriétaire-gérant du bar "Piano Piano", l'est sans conteste. Et pour cause ? Alors que son cabaret, situé sur la Route de l'Aéroport, en face de l'agence EcoBank à Yoff, avait été fermé, et sa licence retirée par le Préfet de Dakar, suite à la fameuse affaire des lesbiennes qui avait défrayé la chronique, Mbaye Niang, puisque c'est de lui qu'il s'agit, comme pour narguer l'Autorité, continuait ses activités.


Rédigé par leral.net le Jeudi 4 Septembre 2014 à 08:50 | | 2 commentaire(s)|

Le propriétaire du bar “Piano Piano” continuait clandestinement ses activités. Arrêté, Mbaye Niang sera déféré aujourd’hui
En effet, en toute clandestinité le "Piano Piano" était ré-ouvert, mais seuls quelques "connaisseurs" et habitués de cette contestée brasserie étaient au parfum. Mais, comme toute chose a une fin, la nouvelle de la reprise des activités tombera dans l'ouïe du Préfet de Dakar. Sans tarder, le gérant et non moins propriétaire sera aussitôt mis aux arrêts.
Aux dernières nouvelles, Mbaye Niang, actuellement en garde à vue, sera présenté ce mercredi au Parquet.

Pour rappel, des filles, présentées comme adeptes de lesbianisme, y avaient été surprises avant d'être cravatées sur la base d'une dénonciation anonyme et le bar fermé. Le Préfet avait même retiré la licence du gérant, le bar ayant déjà fait l'objet, quelques mois auparavant, d'une sérieuse contestation de la part de jeunes disciples "Layènes" qui l'avaient investi et mis à sac. L'on se rappelle que c'était au seuil de la célébration de l'Appel de Seydina Limamoulaye.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image