leral.net | S'informer en temps réel

« Le régime mauritanien prévoit de me tuer comme plan B », Biram Dah Abeid, président de l’Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA)


Rédigé par leral.net le Jeudi 29 Septembre 2016 à 22:21 | | 0 commentaire(s)|

Pour une révélation, c’en est vraiment une. En effet, le président de l’organisation anti-esclavagiste mauritanien Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA), a déclaré que le régime mauritanien est dans une logique d’attenter à sa vie. Cette solution, est à coup sûr, selon lui, le plan B du régime en place qui cherche à faire disparaitre le mouvement à tout prix.

Il soutient avoir des éléments de preuve qui lui permettent d’affirmer cela, sans ambages. Mieux encore, Biram Dah Abeid a soutenu que le régime n’en est pas à sa première tentative. Cette déclaration a été faite en marge d’une conférence de presse qui s’est tenue, aujourd’hui, dans un hôtel de la place à Dakar, conférence au cours de laquelle, le mouvement abolitionniste a fustigé, la déportation de 13 de leurs membres dans le bagne de Bir Moghrein, à l’extrême nord du pays. Bir Moghrein, est un lieu de relégation décrit comme un no man’s land désertique, d’accès ardu, dont la traversée ne manque pas de périls et qui est situé à un peu moins de 1200km de Nouakchott.

Biram Dah Abeid est un militant Mauritanien des droits de l'homme, une figure emblématique de la lutte contre l'esclavage. Emprisonné à plusieurs reprises, il a reçu en 2013 le prix des droits de l'homme des Nations unies. Il avait obtenu 8,67 % des suffrages lors du 1er tour de l'élection présidentielle mauritanienne de 2014.

Abdoulaye FALL, Leral.net













Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image