leral.net | S'informer en temps réel

Le show politique de Karim Wade - Par Touradou Sow


Rédigé par leral.net le Jeudi 4 Septembre 2014 à 11:16 | | 5 commentaire(s)|

Le show politique de Karim Wade - Par Touradou Sow
La déclaration de Karim Wade mardi dans l'enceinte de la cour présidée par le Juge Henry Grégoire Diop ressemble plus à un show politique qu'à une argumentation digne d'un innocent.

En effet, il était question pour l'ancien Ministre du ciel et de la terre après la clémence des magistrats de la cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI), de conforter les dires de ses avocats pendant tout le procès.

Malheureusement, le fils de WADE a versé dans le ridicule. Il était complètement à coté de la plaque ! Pour « démolir les accusations de la défense » selon une certaine presse, Karim s'est contenté de nier et dire non ce n'est pas moi ! C'est en quelque sorte le résumé de son interminable déclaration.

Tout d'abord, il considère « qu'il est poursuivi actuellement pour avoir profité des hautes fonctions que lui avait confié son père ». À la lecture de ses mots on peut penser sans risque de se tromper que Mr Karim Wade vient d'avouer clairement ses forfaits. Ce sont des aveux servis aux juges de la CREI sur un plateau d'argent.

En effet, en langage commun profiter de quelque chose veut dire tirer un émolument de cette chose ou faire un gain. Faudrait-il lui rappeler que toutes les fonctions qu'il a eues à occuper devraient plutôt profiter au Sénégal avant tout, tout comme les contrats signés avec des princes qataris ou autres investisseurs lors de ces innombrables voyages où il était sensé représenter notre pays.

Après de tels aveux, l'ami d'enfance de Bibo BOURGI aurait dû faire profil bas. Au contraire il s'est agrippé sur une stratégie procédurale longtemps reprise honteusement par ses avocats en continuant à contester de manière dilatoire la compétence d'une cour légalement créée.

Monsieur Wade, vous êtes loin d'être un prisonnier politique et votre forte envie d'être assimilé à un otage est une insulte à la justice sénégalaise et aux nombreuses personnes arbitrairement détenues dans le monde. Les actes de procédures que vous dénoncez sont tous reconnus par la loi du 10 juillet 1981. Votre attitude à vouloir vous substituer aux juges, à répondre à la place de vos coaccusés et témoins frise le ridicule et rappelle l'arrogance qui a caractérisé votre règne.

Ce n'est pas à vous de juger. Vos dires n'engagent que vous et seront sans influence sur la conviction des juges. Dois-je vous rappeler qu'on est loin d'un procès civil mais plutôt un procès pénal où le principe parole contre parole est sans effet.

Vous entamez vos propos par une dénonciation « des calomnies » que vous pensez faire l’objet mais vos accusations contre le Président Macky SALL ne font que confirmer votre volonté à vouloir politiser ce procès en atteste le show fomenté par vos complices lors de chaque séance où on se croirait dans un meeting politique.

Heureusement, au vu du nombre de supporter que vous mobilisez, une chose est sûre : le Président Macky SALL peut dormir à poings fermés. Pour rappel, la dernière fois que vous avez sollicité les suffrages des sénégalais, vous aviez été lamentablement battu jusqu'à dans votre propre bureau de vote.

Sur le fond de votre dossier, vous répondez que personne ne peut vous reprocher des faits de corruption ou de détournement. Pourquoi la décision du Président SALL alors Président de l’Assemblée nationale de vous voir vous expliquer sur votre gestion à l’ANOCI a mis votre père dans tous ses états jusqu’à instiguer son départ de l’institution parlementaire ?

Dire que vous n’êtes pas propriétaire des sociétés et comptes bancaires que vous citez ne vous disculpe point si l’on sait qu’il existe de nombreux mécanismes juridiques ou fiscaux qui sont utilisés pour éluder les véritables propriétaires.

Votre show politique a assez duré, les manipulations de l’opinion publique ne passeront pas, si vous avez la « conscience tranquille » laissez donc la justice faire son travail pour que jaillisse la vérité au nom du peuple sénégalais.


Touradou SOW
email.fr : touradou23@yahoo.fr






Hebergeur d'image