leral.net | S'informer en temps réel

«Le sophisme trompeur de Idrissa Seck, sa vanité et sa mégalomanie ont été démaqués » (Augustin Tine)


Rédigé par leral.net le Mardi 22 Août 2017 à 09:49 | | 0 commentaire(s)|

«Le sophisme trompeur de Idrissa Seck, sa vanité et sa mégalomanie ont été démaqués » (Augustin Tine)
Augustin Tine, le ministre des forces armées a mis Idrissa Seck sur le divan et a fait un portrait-robot freudien de sa psychologie « narcissiste » en caractérisant le maire de Thiès de sophiste, vaniteux et mégalomane. Augustin Tine a aussi pris rendez-vous  en 2019 pour « achever  politiquement et complètement dans le Cayor » l’ancien PM.
 
« Idrissa Seck n’est plus le maitre incontesté de de la commune de Thiès. Son sophisme trompeur, sa vanité et sa mégalomanie ont été démasqués. Nous avons remporté le département avec un écart de plus de 30 mille voix, face au maire de Dakar Khalifa Sall, Malick Gakou et Idrissa Seck lui-même. Imaginez ce que serait la réalité si le président du Conseil départemental était seul face à la machine gagnante de Benno Bokk Yaakar. », a bombé le torse Augustin Tine.
 
Continaunat sa Blitzkrieg (signifiant en allemand « guerre éclair »), le ministre des forces armées a aussi attaqué de plus belle. « Il (Idrisssa Seck) n’a pas certes tenu sa promesse de démissionner, en cas de défaite de Thiès, mais nous lui donnons rendez-vous  en 2019 pour l’achever  politiquement  et complètement dans le Cayor »
 
D’ailleurs pour Augustin Tine, les chiffres démontrent à souhait cette tendance vacillante et décroissante de l’aura de Idrissa Seck à Thiès.

« L’écart est historique et symbolise la décision d’une population résolument tournée vers l’avenir, celui de l’émergence, à travers le projets phares en cours de réalisations en cours de réalisation et qui ont motivé les Thiésssois à conférer au président de la République  une majorité à l’Assemblée nationale pour gouverner le pays dans la stabilité. Wait and see 2019…
 
Massène DIOP Leral.net










Hebergeur d'image