leral.net | S'informer en temps réel

Le torchon brûle entre l’Afp et le parti présidentiel


Rédigé par leral.net le Mardi 22 Juillet 2014 à 11:44 | | 3 commentaire(s)|

Le torchon brûle entre l’Afp et le parti présidentiel
Après le choix des équipes municipales, qui présideront aux destinées de la Municipalité de Kaolack et du Conseil départemental, pour les 5 ans à venir, l’heure est au bilan et au règlement de comptes. Le compromis est rompu. Les progressistes ont sorti un communiqué pour signer l’acte de divorce entre les 2 camps. Les partisans du député Khoureichi Niass accusent ouvertement l’Apr et certains camarades de parti. « Ce putsch est orchestré par de véreux pouvoiristes qui ont bénéficié de la complicité manifeste de vils politicards qui pourtant doivent leur ascension sociale au Camarade Secrétaire général de l’Afp Moustapha Niasse », déplorent-ils. Ils n’ont pas porté de gants pour citer les personnes accusées de trahison. « Les ex-camarades Madieyna Diouf et Sayodo Bakhoum ont nuitamment mobilisé leurs affidés pour faire passer des consignes de vote », crachent-ils. Les camarades de parti du maire de Keur Madiabel, Aliou Kébé, estiment que les progressistes ont agi par pure haine. « Dommage, la haine aveugle a agi au détriment de la raison et de la réalité politique. Oui, le camarade Mouhamed Khouraïchi Niasse candidat de l’Afp à la présidence du Conseil Départemental a été trahi, combattu viscéralement par ses propres frères de parti », dénonce-t-il. Pour que pareille chose ne se reproduise plus, les progressistes appellent à des sanctions à l’encontre des fautifs car, selon eux, il appartient à la direction de l’Afp d’en tirer les conséquences, d’autant plus que ses orientations ont été désavouées, dévalorisées et défiées.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image